#Gouvernance

  • Le temps de la citoyenneté

    Le nouveau mode de gouvernance se met progressivement en place. En rupture avec l’ère de l’autocratie dévastatrice et de la marginalisation des forces créatrices, il s’appuie sur la citoyenneté en marche, révélée et imposée en acteur sociétal de premier plan par le Hirak du changement radical.

  • Bonne gouvernance locale : Une question d’éthique

    L’impératif d’adopter la bonne gouvernance se confirme. Sur le plan local, explique Hanane Bettouati, universitaire à Oran, ce principe relève d’une «question d’éthique, de sensibilisation et du sentiment d’appartenance à sa collectivité». La réglementation, explique-t-elle, doit clarifier les moyens relatifs à la mise...

  • Commentaire : Le temps de la rigueur

    Les citoyens ont longtemps souffert d’un vrai problème de gouvernance qui les a amplement pénalisés dans leur vie quotidienne. La nécessité d’écarter ou de sanctionner sévèrement les responsables indélicats ou incompétents se limitait au stade des intentions et des discours.

Multimedia