Mustapha Sebaâ, entraîneur DU MO Béjaià : «Le principal objectif est d’assurer le maintien»

Entretien réalisé par  Kader Bentounès

Le coach du Mouloudia de Béjaia, Mustapha Sebaâ, revient dans cet entretien sur la préparation des Scorpions, prévue entre les 12 et 14 février. Il nous parle, entre autres, du système de trois groupes adopté par la ligue 2, mais aussi des objectifs du club.

El Moudjahid : Comment le MOB prépare le coup d’envoi de la saison prévu pour la mi-février ?
Mustapha Sebaâ : La reprise se fait dans de bonnes conditions. Nous n’avons pas de blessés graves hormis Aliouet qui a été touché au genou pendant le confinement et dont la blessure n’est pas aussi grave. Depuis le mois de novembre, nous avons donné un travail spécifique individuel aux équipes, ce qui nous a énormément aidés pour la préparation en cours. Je ne dis pas que les joueurs ont respecté le programme pendant le confinement à 100%, mais on va dire que les 80% de suivi nous ont beaucoup facilité la tâche.

Après plusieurs mois d’arrêt, comment jugez-vous la réaction des joueurs, notamment sur le plan physique ?
Les joueurs ayant pris part, de manière régulière, aux matchs officiels de la saison précédente n’ont pas trouvé beaucoup de difficultés pour s’adapter, et je dirai même qu’ils ont une réaction positive à 100%. Par contre, ceux qui ont été victimes de blessures ou d’instabilité travaillent toujours pour retrouver la meilleure des formes. On y travaille là-dessus et j’espère qu’on sera prêt pour l’entame de la saison.

Quel est votre avis sur le système de compétition adopté par la ligue, avec notamment trois groupes de 12 équipes et des play-offs ?
Je pense que c’est la meilleure solution, et qu’une autre proposition aurait créé beaucoup de problèmes pour la ligue, notamment pour la domiciliation et les terrains neutres. Cette formule va nous éviter les longs déplacements du moment, ce qui est relaxant pour chaque entraîneur.
Il faut savoir aussi que nous allons jouer beaucoup de derby, et le niveau va certainement progresser avec une grande concurrence. Le championnat sera tes difficile, car une seule équipe se qualifie pour les play-offs alors que quatre de chaque groupes quittent la ligue 2.

Avez-vous joué des matchs amicaux ?
Pour l’instant, nous avons joué uniquement des matchs d’application entre les joueurs. Nous allons jouer jeudi la première rencontre amicale. A partir de la semaine prochaine, nous allons programmer deux matchs par semaine.

Que pensez-vous du renouvellement de la pelouse du stade de l’union maghrébine à Béjaia ?
C’est une très bonne nouvelle qui enchante tout le monde. Cela va contribuer à élever le niveau des joueurs, notamment l’aspect technique, mais aussi une bonne pelouse diminue les risques de blessures. Je remercie les responsables du stade et les autorités de la wilaya de Béjaia.

Le MOB a-t-il comme objectif l’accession en Ligue 1 ?
Nous avons le droit d’être optimistes. Il faut dire que le MOB est un grand club et que sa place est en première division. Il faut que les gens sachent que l’équipe revient de loin, elle a été renouvelée à 90%.
lors de la saison précédente, le MOB était classe dernier lors de l’arrêt du championnat. Le problème financier que traverse le club peut avoir des conséquences négatives sur le rendement de l’équipe, cela dit, nous allons jouer pour assurer le maintien, car la pression du maintien est difficile à gérer, ensuite, tenter de jouer les premiers rôles, et pourquoi pas retrouver la ligue 1.
K. B.

Multimedia