FAF : Amara désigne les membres de la commission fédérale d'arbitrage

Le nouveau président de la Fédération algérienne de football (FAF), Charaf-Eddine Amara, a procédé dimanche à la désignation des nouveaux membres de la Commission fédérale d'arbitrage (CFA), rapporte la FAF sur son site officiel.

La désignation s'est faite à l'issue d'une réunion de travail, tenue dimanche entre le président de la FAF et le Dr Mohamed Bichari, vice-président de la Commission fédérale d’arbitrage (CFA). «En sa qualité de président également de la CFA, en attendant l’amendement des statuts de la FAF vu que les statuts actuels ne permettent pas la désignation d’un président en dehors des membres du Bureau fédéral, Charaf-Eddine Amara, a procédé, en concertation avec le Dr Bichari, à la désignation des membres de cette structure, en attendant celle des sous-commissions», précise la FAF dans un communiqué. La désignation des nouveaux membres de la CFA s'est déroulée à l'issue de l'atelier-briefing sur l’intégrité, organisé par le département Intégrité de l'instance fédérale. Il s'agit de la première activité pour le nouveau patron de la FAF, au niveau local, depuis son élection le 15 avril, en remplacement de Kheïreddine Zetchi, qui a décidé de ne pas briguer un nouveau mandat.

«Nous avons le meilleur arbitrage  en Afrique»

Le nouveau président de la Fédération algérienne de football (FAF) Charaf-Eddine Amara, a tenu dimanche à rendre hommage à l'arbitrage algérien, estimant qu'il était «le meilleur en Afrique», à l'occasion de l'ouverture de l’atelier-briefing sur l’intégrité organisé par le département Intégrité de l'instance fédérale. «Quoi qu’on dise, nous avons l’un ou, pour ne pas dire le meilleur arbitrage en Afrique», a tenu à souligner le président de la FAF, lors de son intervention introductive de cet atelier, mis sous le thème de «Tous pour l’intégrité de la compétition», a indiqué la FAF dans un communiqué publié sur son site officiel. Le président de la FAF s'est basé «avec comme point d’orgue la finale de la dernière Ligue des Champions africaine officiée par un trio algérien ou bien la présence d’une école de formation de l’arbitrage, une structure importante pour le développement de ce volet», précise l'instance fédérale. Il s'agit de la première activité pour le nouveau patron de la FAF, au niveau local, depuis son élection le 15 avril, en remplacement de Kheïreddine Zetchi. Il a présidé vendredi la première réunion du Bureau fédéral de son mandat, après un séjour à Doha (Qatar), où il a assisté notamment au tirage au sort de la Coupe arabe 2021 de la Fifa. Cet atelier-briefing sur l'intégrité organisé par le département Intégrité de la FAF a vu la présence des arbitres internationaux, mais également Mohamed Saâd, secrétaire général, et Halim Djendoubi, responsable de ce département, ainsi que le Dr Mohamed Bichari, vice-président de la Commission fédérale d’arbitrage (CFA). Le président de la FAF, également président de la CFA, «a exprimé son soutien et celui du Bureau fédéral à tout le corps arbitral, notamment les arbitres internationaux qui s’illustrent régulièrement sur le terrain, que ce soit sur le plan national ou international». Charaf-Eddine Amara s’est dit «très sensibilisé» quant aux conditions de travail et d'évolution des arbitres, d’où la nécessité d’aller vers un renouveau et une modernisation de l’arbitrage algérien, soit deux points parmi d’autres inscrits dans le programme du nouveau président de la FAF au chapitre très sensible de l’arbitrage. S’agissant de la thématique du jour, le premier responsable du football algérien a affirmé que l’intégrité ne concernait pas seulement les arbitres et l’arbitrage, mais tous les acteurs de la balle ronde qui doivent faire les efforts nécessaires pour préserver le jeu et les compétitions, et empêcher toute personne ou une quelconque partie de «nous voler notre football», souligne la FAF. Enfin, Charaf-Eddine Amara «a souhaité pleine réussite à nos arbitres, notamment en cette fin de saison qui s’annonce passionnante et passionnée, mais également au niveau international où nos chevaliers du sifflet doivent se distinguer davantage».

Composition de la CFA :

- Président : Amara Charaf-Eddine
- Vice-président : Dr Mohamed Bichari
- Directeur national de l’arbitrage (DNA) : Dr Mohamed Benarous
- Dr Farouk Houasnia (Membre)
- Mme Safia Ayouni (Membre)
- Ali Bouali (Membre)
- Belkacem Boumaza (Membre)

Sur le même thème

Multimedia