Coupe de la CAF, JS Kabylie 1 - Stade Malien 0 : Tarif minimal pour les Canaris

La JSK a arraché son ticket pour la phase des poules de la coupe de la CAF. Dimanche au stade du 1er novembre de Tizi-Ouzou, les coéquipiers de Raiah ont disposé du représentant malien par le score étriqué de 1 à 0. Pour rappel, le Stade malien s'était imposé par 2 à 1 lors de la première manche à Bamako.

Tout a bien commencé pour les protégés du coach Denis Lavagne, auteur d'une entame de match tonitruante. 4', le défenseur central de la JSK, Souyed, ouvre la marque. Très à l'aise dans le jeu aérien, il reprend superbement de la tête le coup franc bien botté par Benchaira,ne laissant aucune chance au portier Diarra. Les choses se sont un petit peu corsées après cette réalisation précoce.
En effet, la réaction des visiteurs ne s'est pas fait attendre. Dos au mur, les camarades de Kanoute ont tenté le tout pour le tout en prenant plus de risques dans cette confrontation marquée par l'engagement physique et l'agressivité dans le jeu. Il faut dire que l'attitude des locaux, leur a beaucoup facilité la tâche. En se repliant pour favoriser le jeu de contre et gérer leur maigre avantage au score, les coéquipiers de Bencherifa ont laissé leurs adversaires s'installer dans la partie. Cependant, faute de stratégie offensive efficace, les assauts des joueurs maliens n'ont pas vraiment créé le danger dans le camp des Canaris.
Beaucoup de débauche d'énergie, de part et d'autre, durant le premiers half, mais très peu d'occasions enregistrées. La seconde période fut similaire à la précédente. Le jeu était très équilibré dans l'ensemble, avec quelques rare actions dangereuses. En mode gestion, les locaux ont laissé à leurs hôtes le soin de faire le jeu. 62', le virevoltant ailier gauche Ngoda manque complètement son tir, alors qu'il se trouvait dans une position idéale au point de penalty. 73', le heading de Traoré a failli faire mouche. Côté algérien il a fallu attendre les dix dernières minutes pour assister à une véritable occasion. 83', Boulahia ne parvient pas à reprendre le centre de Hamroun dans la surface. Dans les arrêts de jeu, l'avant-centre de la JSK manque une fois de plus d'aggraver la marque. Sa tête piquée a frôlé le poteau droit du gardien malien. Ainsi, sans briller, la formation Kabyle se qualifie pour la phase de poules de la coupe de la confédération. Le tirage au sort aura lieu aujourd’hui à 14h au siège de la CAF au Caire.
Redha M.

Sur le même thème

Multimedia