Le camping interdit dans la forêt de Babor (Sétif) : Campagne de sensibilisation de l’APC

Désormais, les randonneurs et autres adeptes de l’éco-tourisme pourront se promener sur les hauteurs de Djebel Babor, mais ne pourront pas passer la nuit sur ces montagnes qui culminent jusqu’à 2004 m d’altitude. C’est la décision qui a été prise de concert par les autorités locales, notamment l’APC, la commission de sécurité de cette daïra, la Conservation des forêts, a indiqué hier à «El Moudjahid» Ferhat Mansouri, le président de l’APC de Babor.
Une décision qui prend en charge les demandes exprimées par les commerçants et des citoyens de cette commune au lendemain de la fermeture, la semaine passée, de la route menant vers ces hauteurs à l’effet de préserver la sécurité des adeptes du camping en cette période de grand froid, mais qui ne remet pas en cause la réglementation en vigueur, portant notamment sur l’interdiction de passer la nuit dans une forêt et de surcroît de telles hauteurs au relief difficile que les chutes de neige recouvrent rapidement. Des affiches mettant en garde contre tous les risques que peuvent encourir les campeurs ont été placardées pour rappeler aux adeptes du camping la réglementation en vigueur et les sanctions encourues par ceux qui s‘aventurent à enfreindre ces règles, ajoute le président d’APC, qui annonce à ce propos la mise en œuvre d’une vaste campagne de sensibilisation après sa réunion hier avec le mouvement associatif. Il souligne que cette campagne de sensibilisation sera intensifiée durant le week-end sur ces hauteurs auprès des visiteurs de différentes wilayas et qui portent leur choix sur Djebel Babor.
Des décisions qui interviennent après que 16 personnes qui étaient venues camper sur ces hauteurs ont été bloquées par les récentes chutes de neige et fait l’objet d’une vaste opération de recherche pour leur évacuation avec le concours des éléments de l’ANP et de la Gendarmerie nationale.
F. Zoghbi

Sur le même thème

Multimedia