Journée mondiale sans tabac, SNTF : la prévention sur rails

Ph.: Louiza M.
Ph.: Louiza M.

Les maladies liées au tabagisme laissent des stigmates durables. C'est autour de cette formule choc que s'articulent les campagnes de sensibilisation sur les impacts du tabagisme et la lutte contre ce phénomène qui guette le bien-être, la santé et la vie des individus, tous âges confondus, organisées par le mouvement associatif dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le tabac, instituée par l'Organisation mondiale de la santé le 31 mai de chaque année.
Ainsi, pour s'assurer que le message passe bien et que la population, plus particulièrement les fumeurs, ne reste pas de glace face à ces initiatives, la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF), en collaboration avec l'association nationale El Badr d'aide aux malades atteints de cancer, a organisé, hier, la 14e édition de la journée de sensibilisation anti-tabac au niveau des emprises ferroviaires de la SNTF, en l'occurrence les gares d'Agha d'Alger et de Blida sous le thème «Trains sans tabac».
Cette initiative, selon ses organisateurs, se fixe l’objectif de sensibiliser les usagers des trains ainsi que le personnel de la SNTF, sur les méfaits du tabagisme dans les lieux publics sur la santé. Cette initiative de se déplacer dans des lieux publics pour toucher le plus grand nombre de citoyens, qu'ils soient fumeurs ou non, est un défi pour les membres de l'association El Badr, qui veut inciter et accompagner les fumeurs, via des actions de communication et de prévention, afin d’arrêter le tabac. Les médecins présents sur place expliquaient aux usagers les risques sanitaires et autres associés au tabagisme, en montrant bien la relation entre la consommation du tabac et les maladies comme les cardiopathies, cardiovasculaires, y compris les accidents vasculaires cérébraux, qui constituent la principale cause de décès dans le monde.
A cet effet, et malgré les effets nocifs connus du tabac sur la santé cardiovasculaire, ainsi que l'existence de solutions permettant de réduire les décès et les maladies connexes, une grande partie du public à une faible connaissance du fait que le tabac est l'une des principales causes de maladie cardiovasculaire, selon les spécialistes de la santé. à noter, que cette journée de sensibilisation a été marquée par la distribution des flyers, dépliants, et supports de communication au profit des usagers du train, et l’organisation d’ateliers de dessins et quizz pour les enfants. La SNTF à travers cette collaboration réitère son engagement envers les citoyens pour le respect de l’environnement et à la promotion de toute activité ou initiative visant au changement positif et à l’amélioration de la santé publique et ce, dans le cadre de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprises (RSE).
Kafia Aït Allouache

Sur le même thème

Multimedia