Constantine :Un mort et 22 blessés dans un carambolage

Une personne est décédée et 22 autres ont été blessées, au cours de l’après-midi de mardi, dans un accident de la circulation survenu dans la commune de Didouche-Mourad (daïra de Hamma Bouziane), a indiqué la direction de la Protection civile de la wilaya de Constantine. Selon le communiqué, les sapeurs-pompiers sont intervenus vers 16 heures afin de porter secours aux occupants de deux bus, deux véhicules touristiques et un camion semi-remorque impliqués dans un carambolage au niveau du cimetière de Chouhada de Didouche-Mourad, sur la RN 3. Sur le nombre total des victimes, âgées de 2 à 65 ans, 22 présentaient divers traumatismes et ont été évacuées aux urgences de l’hôpital de Zighoud-Youcef (14 d’entre elles l’ont été par des particuliers de passage), alors que le dénommé S. B., âgé de 57 ans, a malheureusement succombé à ses blessures. L’opération a nécessité la mobilisation de six officiers et 40 agents de la Protection civile, ainsi que de deux camions-incendie et douze ambulances. Crime à la cité Zaouche : le meurtrier arrêté L’auteur du meurtre d’un jeune de 33 ans, le premier jour de Ramadhan, à la cité des frères Arfa, communément appelée « Zaouche », a été présenté, mardi, devant le procureur de la République, a indiqué la cellule de communication et des relations extérieures de la sûreté de wilaya de Constantine. Le meurtrier, âgé de 34 ans, est coupable d’avoir poignardé mortellement son voisin au cours d’une rixe survenue à deux heures de la rupture du jeûne. Il avait été appréhendé à la cité Boudraâ-Salah alors qu’il tentait d’échapper aux forces de l’ordre et devra répondre de l’accusation d’homicide volontaire avec préméditation.

I. B.

Crime à la cité Zaouche : le meurtrier arrêté L’auteur du meurtre d’un jeune de 33 ans, le premier jour de Ramadhan, à la cité des frères Arfa, communément appelée « Zaouche », a été présenté, mardi, devant le procureur de la République, a indiqué la cellule de communication et des relations extérieures de la sûreté de wilaya de Constantine. Le meurtrier, âgé de 34 ans, est coupable d’avoir poignardé mortellement son voisin au cours d’une rixe survenue à deux heures de la rupture du jeûne. Il avait été appréhendé à la cité Boudraâ-Salah alors qu’il tentait d’échapper aux forces de l’ordre et devra répondre de l’accusation d’homicide volontaire avec préméditation.

I. B.

Sur le même thème

Multimedia