Béjaïa : Deux pêcheurs d’El-Maghra perdus en mer

Deux pêcheurs amateurs se sont perdus en mer, dimanche soir, après s’être aventurés à bord de leur barque pour retirer leurs filets jetés dans l’eau quelques heures plus tôt, a-t-on appris lundi auprès de la Protection civile.
Les deux pêcheurs étaient montés à bord de leur barque et s’affairaient à faire rentrer leurs filets, raconte un de leurs cousins (les deux disparus ayant un lien de parenté), affirmant que depuis, ils n’ont pas donné signe de vie. «J’espère que leur embarcation ne s'est pas retournée», ajoute-t-il craignant le pire, car au moment de leur disparition, la mer était dans une forte situation de houle et un vent violent soufflait sur la région. Sitôt l’alerte donnée, des recherches menées conjointement par les gardes-côtes et la Protection civile ont été engagées. Durant toute la soirée, toute la côte jusqu’à Jijel a été quadrillée, soutient-on. Ce matin, les recherches, arrêtées durant la nuit, ont repris de plus belle avec l’appui de citoyens bénévoles pour les détecter ou trouver des signes de leur rejet par la mer. Les deux pêcheurs, un âgé de 37 ans, enseignant de son état et père de deux filles, l’autre de 35 ans, célibataire et sur le point de convoler en justes noces, ont des liens de parenté et résident tous deux à El-Maghra, dans la commune de Boukhlifa, à 12 km à l’est de Béjaïa.

Sur le même thème

Multimedia