OMS : un vaccin ne suffira pas à vaincre la pandémie

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a prévenu qu'un vaccin ne suffira pas à vaincre la pandémie de Covid-19. «Un vaccin va compléter les autres outils que nous avons, pas les remplacer», a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors de la tenue du conseil exécutif de l'agence. Concernant le vaccin, le directeur général, comme plusieurs de ses adjoints, se sont employés ces derniers jours à tempérer l'optimisme qui s'est fait jour la semaine dernière.
«Au départ, les quantités seront limitées et par conséquent les personnels soignants, les personnes âgées et celles à risque auront la priorité et nous espérons que cela va faire baisser le nombre de mort et permettre aux systèmes de santé de résister», a souligné le directeur général.
«Mais cela laissera encore beaucoup de champ au virus pour opérer», a-t-il mis en garde, exhortant à ne pas prématurément mettre fin aux mesures qui permettent de contrôler l'expansion du Covid-19, comme les tests, la quarantaine, le suivi des cas contacts, etc. La pandémie a repris de plus belle dans de nombreux pays d'Europe, forçant les autorités à prendre de nouvelles mesures pour tenter de la maîtriser et les nouveaux cas explosent littéralement dans de très nombreux Etats des Etats-Unis.

Sur le même thème

Multimedia