Zones d’ombre à Beni-Abbès : Accélérer la cadence des projets

Ph. : Archives
Ph. : Archives

Les zones d’ombre réparties à travers le territoire de la wilaya de Béchar ne cessent d’être l’objet de plusieurs visites d’inspection et de travail de la part du premier responsable de la wilaya, en vue d’accélérer les projets en chantier, dans le cadre d’une amélioration du cadre de vie de leurs habitants et touchant essentiellement à leurs besoins quotidiens, entre santé, éducation et alimentation en gaz et eau potable.
C’est ainsi que dans les localités de Zeghamra et l’Ougarta, de fermes instructions ont été données pour l’achèvement des travaux d’extension d’une école primaire, d’une salle de soins, celui du projet d’électrification de 214 + 112 lots à bâtir et l’acquisition d’une ambulance au niveau de la salle de soins. Bien plus au sud, la localité de Tamtert devra incessamment voir l’équipement de sa salle de soins et l’extension de l’annexe de l’état civil. Dans la daïra d’El Ouata, qui regroupe 4 zones d’ombre, la localité de Bchir, à 500 km, connaîtra l’achèvement des travaux d’extension d’une annexe de l’état civil, le raccordement en AEP à partir d’un château d’eau d’une capacité de 500 m3 et l’étude d’un axe routier la reliant à Tamtert.
Parmi les 16 zones d’ombre que compte la région, il est à noter que leur dénominateur commun demeure la garantie de leur approvisionnement régulier en bouteilles de gaz butane, notamment en cette période hivernale.
Ramdane Bezza

Sur le même thème

Multimedia