Tizi Ouzou : Plusieurs malfaiteurs arrêtés

Lors de contrôle à la Nouvelle-ville durant les horaires de confinement, les forces de police de la Sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou a procédé à l’interpellation de trois individus dont l’un était en train de forcer les cadenas d’un local commercial avec une clé mécanique, alors que les deux autres faisaient le guet, a fait savoir hier la cellule de communication. Une procédure judiciaire a été instruite à leur encontre pour association de malfaiteurs en vue de la commission d’un vol par effraction en flagrant délit, a indiqué la même source en précisant que les mis en cause sont cités à comparaitre à la prochaine audience. De leur côté, les forces de police de la 7e Sûreté urbaine ont procédé à l’arrestation d’un individu, âgé de 40 ans, qui s’adonnait à la commercialisation de drogue, dont une quantité de 3,15 grammes a été trouvée en sa possession, ainsi que des armes blanches, des CD gravés au contenu obscène, et une somme d’argent émanant de la vente, a également indiqué la même source. Présenté au Parquet de Tizi-Ouzou, il a été condamné en comparution directe à une peine d’une année de prison ferme, assortie d’une amende de 50.000 DA. Les forces de police de la Sûreté de daïra de Tigzirt sont intervenues suite à un appel téléphonique d’un citoyen signalant la présence d’un individu en train de voler un monte-charge au niveau de son chantier. Une procédure judiciaire a été instruite à son encontre pour vol en flagrant délit. Présenté au parquet de la même ville, il a été condamné en comparution directe à une peine de deux années de prison ferme, assortie d’une amende de 500.000 DA. Les mêmes services ont arrêté, au courant de la même semaine, un individu, âgé de 27 ans, originaire de la wilaya de M’Sila, recherché pour une affaire d’association de malfaiteurs en vue de commettre un délit de vol avec violence et menaces, qui a été placé en détention préventive après sa présentation au parquet de la ville de Tigzirt. La police a renforcé le dispositif de contrôle et de lutte contre la criminalité sous toutes ses formes en cette période de confinement imposée par la pandémie de la Covid-19, dont profitent les malfaiteurs pour commettre des actes criminels, notamment des vols par effraction dans des locaux commerciaux et s’adonner au trafic de drogue et stupéfiants.
Bel. Adrar

Sur le même thème

Multimedia