Sétif : 600 foyers raccordés au gaz

Le wali de Sétif, Kamel Abla, s’est rendu dans la zone sud de cette wilaya, la daïra de Aïn Azel, où il a procédé à la prise en charge des préoccupations des citoyens.
Une visite qui s’inscrit dans la dynamique engagée en faveur des zones d’ombre qui sont recensées dans cette daïra. Ils ont fait l’objet de la plus haute attention pour répondre aux attentes de ces contrées lointaines oubliées durant de longues années et des populations qui reprennent enfin droit à la vie à la lumière des instructions du président de la République qui vont dans le sens des corrections de tous les déséquilibres relevées dans ces zones dans des domaines particulièrement sensibles comme l’eau potable, le désenclavement, l’école, la santé, le gaz naturel et l’électrification rurale.
Ouled H’djidjou, Lalalma, Tanout et Tazila sont autant d’exemples révélateurs de l’impact produit par ces actions de développement engagées dans ces zones d’ombre, ne laissant pas sur le bord de la route les populations d’autres agglomérations rurales où le wali s’est rendu pour inaugurer de nouveaux projets et rassurer les citoyens dans cette dynamique de proximité. Dans la commune de Beida Bordj, première étape de sa visite, Kamel Abla, qui s’est ainsi rendu dans la localité rurale d’Ouled M’barek, a procédé à la mise en service du gaz naturel au profit de 600 foyers accueillant quelque 3.000 habitants. Une opération qui a nécessité une enveloppe de 4,5 milliards de centimes et laissé place dans cette même commune au coup d’envoi des travaux de raccordement au gaz naturel de 600 autres foyers dans la localité de Aïn el Beidha pour une enveloppe de plus de 10 milliards de centimes. Des réalisations qui portent le taux de couverture de la daïra d’Aïn Azel à plus de 98 %.
La mise en service d’une cantine scolaire à l’école Bachiri-Mohamed et le lancement des travaux pour la réalisation de 3 forages à Tabarount pour le raccordement à l’eau potable de plus de 4.000 foyers sont les autres actions non moins importantes devant être réalisées avant le déplacement du wali dans la commune de Aïn Azel, chef-lieu de cette daïra où il met en service une cantine de 200 couverts à l’école Latreche-Amar. Des réalisations qui s’inscrivent dans le programme de wilaya portant sur la réalisation de 152 cantines scolaires dont 100 sont déjà réceptionnées.
Le wali a mis en service un réservoir d’eau potable de 500 m3 pour les habitants de mechta Echoual et lancé les travaux d’un stade de proximité pour les jeunes de Mechtet Lekhmasset.
F. Zoghbi

///////////////////

Deux bandes d’agresseurs démantelées

Les éléments de la Gendarmerie nationale relevant du groupement territorial de la wilaya de Sétif ont procédé au démantèlement d’une dangereuse bande d’individus qui agressaient les citoyens, semant la panique dans certains quartiers de la commune de Sétif.
Cette opération qui fait suite à une violente bagarre de rue entre les composantes de cette bande s’est traduite immédiatement par l’intervention des éléments de la Gendarmerie nationale sur les lieux ainsi que la mise en œuvre de patrouilles, ce qui a permis l’arrestation de 9 personnes dont l’âge varie entre 20 et 35 ans, indique la cellule de communication du groupement territorial de la wilaya. Un important lot d’armes blanches a également été saisi et une procédure judiciaire a été établie à l’encontre des mis en cause, indique la même source qui ajoute que quelques jours auparavant, une opération similaire a été menée, mettant fin aux agissements d’une bande qui semait la terreur parmi les habitants de la commune de Ain Arnet. 7 personnes dont 2 jeunes filles ont été arrêtées et présentées devant les juridictions compétentes.
F. Z.

Multimedia