Béjaïa : Absence des mesures barrières et relâchement

Béjaïa continue d'enregistrer des nouveaux cas de contamination et des décès dus à la Covid-19 suite au relâchement total et à l’absence des mesures barrières observés chez l’ensemble des citoyens.

En plus des cas confirmés, les services de santé ont enregistré des cas des variants nigérian et britannique. Une cinquantaine de malades sont hospitalisés. Médecins et cadre de la santé ont tiré la sonnette d’alarme sur la gravité de la contamination du virus qui guette la wilaya. M. Boudrioua, le directeur adjoint de l'hôpital d'Amizour, déjà atteint par le Covid-19, dont le frère a été contaminé et le père décédé, lance un appel aux citoyens afin de respecter les mesures sanitaires. De son côté, M. Assoul, surveillant médical à l'hôpital d'Amizour, l’un des plus importants foyers du virus, appelle également au respect des mesures préventives. Il dira que le service Covid-19 a enregistré ces derniers temps des nouveaux cas suite au relâchement constaté durant ce ramadhan, avec les foires, les lieux publics mais aussi par négligence des citoyens qui ont vite oublié le port de la bavette et le lavage des mains. Les spécialistes ont mis en garde contre la prolifération de ces variants, d’autant que les ressources humaines spécialisées dans le diagnostic par examen génétique manque. Ainsi, une négligence totale a été constatée durant ce mois de ramadhan avec des chaînes et bousculades à la foire du Lac Ihaddadène, ainsi que dans les lieux publics, les transports et mosquées. Il va sans dire que face à la propagation du virus à travers plusieurs communes, il est urgent de prendre les choses en mains avec des nouvelles campagnes de sensibilisation, des opérations de désinfection et l’obligation du port du masque dans les écoles, les bus et les lieux publics.
M. Laouer

Sur le même thème

Multimedia