Sonelgaz-compagnie libyenne GECOL : Un partenariat diversifié

Ph. : Louiza
Ph. : Louiza

Une délégation de la société General Electricity Company Of Lybia (GECOL) conduite par le président de son conseil d’administration, Wiam El Abd Elly a été reçue, hier, par les responsables du groupe Sonelgaz au siège de l’Institut de formation de l’électricité et du gaz de Ben Aknoun en présence de l’ambassadeur de Libye. La cérémonie a été marquée par la récompense de l’équipe des 13 techniciens et experts de la SPE (filiale du groupe Sonelgaz) qui a effectué un déplacement en Libye, en octobre dernier, dans le cadre d’une mission portant sur la réparation d’une panne technique intervenue au niveau de la centrale électrique de Tripoli. Le président du conseil d’administration du groupe GECOL a exprimé la reconnaissance de son pays aux autorités algériennes pour avoir toujours été aux côtés du peuple libyen dans les moments difficiles. Wiam Al Abd Elly a félicité l’équipe des techniciens de la SPE à leur tête, Sabri Lezhari. Il a rappelé que les techniciens ont réussi à remettre en service et en un temps record deux turbines d’une puissance totale de près de 550 mégawatts. Il a ajouté que les travaux de maintenance sont censés améliorer la qualité du réseau de distribution de l’électricité. Il a délivré un certificat de reconnaissance aux PDG de Sonelgaz Chaher Boulekhras et de la SPE, Sabri Lezhari ainsi qu’aux 13 membres de l’équipe qui «ont accompli la mission avec professionnalisme». Aussi, a-t-il insisté sur la nécessité de dynamiser l’accord bilatéral de production et de maintenance ainsi que la formation et pour l’ouverture d’autres horizons pour l’élargissement de la coopération à l’ensemble des secteurs de l’énergie». Le PDG du groupe Sonelgaz a affirmé que «le processus de transition est censé ouvrir la voie à des perspectives politiques et économiques pour les pays». «Nous devons saisir cette opportunité pour consolider les réalisations de la compagnie GECOL et ses missions dans la consécration du service public et la consolidation de ses infrastructures de base et de son capital humain», dit Boulakhras. Il a ajouté que «l’opportunité s’offre à l’Algérie pour participer à l’effort de reconstruction de la Libye et à l’élargissement des perspectives économiques de ce pays». Les défis de la compagnie GECOL sont importants car il s’agit d’assurer la couverture des besoins en énergie avec les critères de qualité et de performance «et nous sommes conscients de la lourdeur d’une telle mission», a-t-il souligné. Il fera part d’un programme spécial au profit de la délégation libyenne pour visiter les infrastructures du groupe Sonelgaz à l’effet de déterminer les domaines de partenariat.
Chaher Boulakhras a souligné que «l’expérience de Sonelgaz en Libye a prouvé ses capacités à offrir ses services notamment dans les domaines de la maintenance, la réalisation d’ouvrages de production, l’exportation d’équipements, ainsi que la formation à court, moyen et long termes dans le cadre d’un partenariat durable et ce grâce à la politique d’intégration nationale».
Un protocole d’accord a été signé avec GECOL en mars 2019 en vertu duquel Sonelgaz s’est engagé à fournir des services dans le domaine de la production d’électricité et de maintenance des centrales, la fourniture de pièces de rechanges et la réparation des équipements ainsi que l’assemblage et la mise en service des centrales. Sonelgaz s’est engagée également à assurer la formation. Dans le cadre du partenariat, Sonelgaz interviendra dans l’accompagnement de la société libyenne dans la réalisation de son programme de développement concernant, en particulier, l’entretien et la formation et la maintenance. M. Chaher Boulakhras a évoqué la restructuration du groupe pour améliorer la qualité de service. Sur un autre registre, il a souligné que plus de 640 millions d’Africains ne disposent pas d’électricité soit près de 50% de l’ensemble de la population du continent, ce qui offre des perspectives pour la société qui compte se déployer en Afrique. Le PDG du groupe Sonelgaz a annoncé la création imminente du club de presse du groupe.
D. Akila

Sur le même thème

Multimedia