Sntf : Actes de vandalisme

La SNTF enregistre depuis la reprise des activités des trains voyageurs, des perturbations sur les horaires des trains, notamment sur les relations Alger/Thénia, Alger/El Afroun et Alger/Zeralda.
Ces perturbations sont causées principalement par des actes de malveillance et de vandalisme commis sur les installations de signalisation ferroviaire. Il s’agit, notamment de vols de câbles électriques et d’équipements posés tout au long de la voie, particulièrement dans les endroits isolés. Ces actes de malveillance causent des dérangements de signalisation qui obligent les conducteurs à réduire la vitesse du train à 30 km/h, afin de préserver la sécurité du train et de ses passagers, comme l’exige la réglementation.
A titre d’exemple, les installations ferroviaires ont enregistré durant l’année 2020, plus de 233 actes de malveillance, dont 25 sur les câbles électriques, 80 actes sur les appareils de voie et 52 actes sur les téléphones et les signaux, qui ont gravement impacté la marche des trains.
La SNTF tient à présenter ses sincères excuses à son aimable clientèle pour les désagréments causés par ces perturbations, et assure qu’elle engage tous les moyens humains et matériels dont elle dispose pour prendre en charge ses perturbations et rétablir la situation.

Sur le même thème

Multimedia