Séisme de Bejaia : Relogement de familles sinistrées

Une deuxième vague de familles dont les habitations ont été affectées par le séisme du 18 mars dernier à Bejaia, ont été relogées lundi. Il s’agit principalement de familles issues de quartiers de la haute-ville installées à l’occasion dans des appartements de type F2 dans la nouvelle zone d’habitation de la zone urbaine de Sidi Ali Lebhar, située non loin de l’aéroport Abane-Ramdane.
Cette opération de relogement, entamée samedi dernier, porte à 20 le nombre de familles déplacées et qui l’ont été sur la base d’un rapport d’expertise de l’Organisme de Contrôle technique de constructions (CTC) qui les a classifiées dans la zone rouge, car menaçant de tomber en ruine à tout moment.
Des logements dotés de tout le confort, notamment, l’eau, l’électricité et le gaz ont été attribués de façon temporaire et sous le sceau de l’urgence en attendant le déménagement pérenne de ces familles vers le nouveau pôle urbain d’Ighzer Ouzarif à Oued Ghir à 10 km à l’ouest de Bejaia, ou un programme de logements sociaux est y en réalisation et qui devait être, selon les prévisions des autorités locales, distribué dans un délai n’excédant pas deux mois.
Les logements sont fin prêts et il reste seulement à les raccorder aux différents réseaux de servitudes publics, entre autres l’électricité, le gaz, l’AEP et l’assainissement ainsi que l’achèvement des réseaux divers et voiries (VRD) des différents quartiers qui connaissent déjà un taux d’avancement appréciable, selon le wali. Le chef de l’exécutif local a souligné que le site accueillera, dans une première phase, pas moins de 5.000 familles inscrites pour l’obtention d’un logement social ou ayant souscrit au programme de l’Agence nationale d’amélioration et du développement du logement (AADL).
Ce nouveau pôle, étalé sur 250 ha, a été doté de plus de 16.000 logements toutes formules confondues pouvant accueillir jusqu’à 80.000 habitants et une foule d’équipements et d’infrastructures notamment des établissements scolaires, culturels et de santé ainsi que des démembrements des administrations publiques et des commerces.

Sur le même thème

Multimedia