Protection civile : La gestion des plans ORSEC en débat

Le nouveau décret exécutif fixant les modalités d’élaboration et de gestion des plans d’organisation des secours (plans ORSEC) est venu ‘’combler les lacunes et les carences relevées précédemment’’, a déclaré lundi à El Tarf le directeur de la planification opérationnelle à la Direction générale de la Protection civile.
A l’ouverture d’une rencontre régionale regroupant une vingtaine de wilayas dans l’Est et dans le Sud-est du pays, le commandant Keffous Mrizek a déclaré que le nouveau décret 19-59 du 2 février 2019 est appelé à «corriger les carences relevées dans le décret 85/231 du 25 août 1985 relatif aux modalités d’organisation des plans Orsec en vue d’une meilleure prise en charge de tout événement grave menaçant les biens, les personnes et l’environnement, notamment les catastrophes liées aux risques majeurs». Aussi, cette rencontre, organisée au niveau de la maison de jeunes Ahmed Betchine du chef-lieu, vise à «uniformiser les données numériques des plans Orsec du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire et ses démembrements et à expliquer aux participants ces nouveaux modèles», a-t-il précisé. Selon le directeur local de la Protection civile, le colonel Abdelaziz Melbous, ce regroupement auquel ont pris part les chefs de service de la Protection générale et les chefs des bureaux des plans d’intervention des wilayas de Skikda, Oum Bouaghi, El Oued, Constantine, Annaba, Tébessa, Khenchela, Jijel, Ouargla, Illizi, Guelma, Souk Ahras, Batna, Mila, Sétif et El Tarf, est le troisième du genre à l’échelle nationale après ceux de Bouira et Chlef.
Cette rencontre régionale a permis à trois intervenants, des représentants de la Direction générale de la Protection civile notamment, d’expliquer également «la manière d’utiliser les nouveaux canevas ainsi que les attributions et missions des différents intervenants en vue d’une coordination efficiente des actions à entreprendre», a affirmé la même source en faisant état d’un total de 26 décrets exécutifs élaborés. Les travaux de cette rencontre seront sanctionnés par des recommandations en prévision de l’application de ce prochain dispositif de gestion des plans d’organisation des secours, a-t-on indiqué.

Sur le même thème

Multimedia