Ouargla : De 10 et 20 ans de prison à l’encontre de trois narcotrafiquants

Des peines de 10 à 20 années de prison ferme ont été prononcées mardi par le tribunal criminel d’appel d’Ouargla à l’encontre de trois narcotrafiquants impliqués dans une affaire de détention et transport de drogue par transit dans le cadre d’une bande criminelle organisée avec saisie des biens trouvés en leur possession.
Une peine de 20 ans de prison ferme a été prononcée à l’encontre de Kh. K (60 ans) pour détention et transport de drogue par transit, commercialisation de stupéfiants dans le cadre d’une bande criminelle organisée et falsification de document officiel.
Deux de ses acolytes (B.M, 50 ans et S.H, 29 ans) se sont vus infliger une peine de 10 de prison ferme chacun pour détention, transport et acheminement par transit de produits stupéfiants dans le cadre d’une bande criminelle organisée.
Selon l’arrêt de renvoi, l’affaire remonte à février 2017 lorsque les investigations, déclenchées suite à des informations parvenues à la sûreté de wilaya d’El-Oued concernant une activité criminelle de trafic de drogue, ont permis la découverte, dans la commune d’El-Bayadha, une quantité de 10 kilos de kif traité acheminée depuis Mécheria (wilaya de Naâma) et destinée à Kh.K aux antécédents judiciaires en matière de trafic de drogue.
En novembre de la même année, un camion conduit par B. M. a été intercepté à Béchar et a permis la découverte à son bord de 100 kilos de kif traité.
Dans ses aveux, ce dernier a fait état de deux complices (Kh. K. et S. H.) qui ont été appréhendés plus tard à Oran à bord d’un véhicule léger conduit par Kh. K. avec une fausse identité (permis de conduire falsifié).
Le représentant du ministère public a requis la peine de prison à vie à l’encontre des trois mis en cause, au regard de la gravité des faits qui leurs sont reprochés.

Sur le même thème

Multimedia