Ministère de la Défense nationale : Concrétisation du programme de déminage

Le représentant du ministère de la Défense nationale, le général Samir Benamara, a évoqué le rôle pionnier et axial de l’ANP dans le déminage et la destruction des mines posées par l’occupant français lors de la guerre de Libération nationale.
Rappelant l’engagement de l’ANP à «la concrétisation de son programme national sur le déminage conformément à la Convention d’Ottawa relative à l’interdiction de l’emploi des mines, signée par l’Algérie en décembre 1997», le même responsable a souligné que ce programme avait touché 93 zones minées dont 78 zones se trouvant sur les lignes Challe et Morice. Il a fait savoir que l’Algérie «avait annoncé en décembre 2016, soit 6 mois avant l’expiration du délai fixé pour le déminage, qu’elle avait honoré ses engagements concernant le traitement de 12.418 hectares de terrains minés et 50.000 hectares de terrains juste après l’indépendance». Durant la période entre 2002 et 2016, plus de 1.055.000 mines ont été enlevées, portant ainsi le nombre de mines enlevées à 9 millions de mines, dont 8 millions enlevées entre 1963 et 1988.

Sur le même thème

Multimedia