Métro d’Alger : Prêt pour la reprise

Le président-directeur général du groupe de transport routier des voyageurs, Mokhtar Rezzoug, a assuré, lundi, que l’ensemble des dispositions sont prises pour la reprise de l’activité du métro et du téléphérique. «Nous attendons le feu vert des autorités afin de pouvoir assurer la reprise de ces activités», a-t-il indiqué.
«Nous avons constaté que le transport routier interwilayas se déroule dans le respect total du protocole sanitaire par les voyageurs et les opérateurs. Cela a contribué à faciliter le travail des gérants des 75 stations de transport recensés au niveau national», a-t-il soutenu, jugeant qu’il s’agit là de données «encourageantes pour la reprise des transports par métro et téléphérique, d’autant plus que toutes les mesures permettant de freiner la circulation du virus ont été prises, comme le prévoit le protocole sanitaire», note-t-il. Pour le transport inter-wilayas, Rezzoug a affirmé que «le mouvement des voyageurs était plutôt timide durant la première semaine ayant suivi la levée du gel de cette activité, mais qu’il augmentait au fur et à mesure, ce qui a généré une forte pression». Il a expliqué que «le groupe TRANSTEV s’apprête à mettre en œuvre une nouvelle stratégie de réinitialisation des horaires des transport, en s’adaptant au déconfinement partiel». Rezoug constate que les citoyens ne se déplacent que par nécessité, ce qui implique une révision prochaine des méthodes de travail de l’entreprise, de manière à ce qu’elles puissent être optimisées et qu’elles soient en accord avec la nouvelle donne.
Il fait savoir que les pertes de la société sont estimées, pour les transports en métro, téléphériques et tramways, à 13 milliards de dinars, à quoi s’ajoutent les pertes des entreprises de gestion des gares routières de 1,7 milliard de dinars. 500 millions de dinars de pertes sont enregistrés pour les transporteurs par bus. En vue d’améliorer le rendement des transports, Rezzoug a plaidé pour une coopération entre les secteurs public et privé, pour développer une nouvelle stratégie de transport.
Soraya Guemmouri

Sur le même thème

Multimedia