Médiation de la République : Garantir les droits du citoyen

L’instance de la médiation de la République «est une institution indépendante au plein sens du terme» ayant pour mission de faciliter toute mesure garantissant les droits du citoyen, a affirmé mardi à partir de Batna le médiateur de la République, Karim Younès.
Dans une rencontre à la maison de la culture Mohamed Laïd Al Khalifa avec les présidents d’APC, chefs de daïra et membres de l’exécutif local, Karim Younès a indiqué que cette institution, créée en vertu du décret présidentiel 20/45 du 15 février 2020, «dépend directement du Président de la République et œuvre à accompagner et faciliter toute mesure de nature à garantir les droits des citoyens».
Le Président de la République Abdelmadjid Tebboune a décidé après son élection, a-t-il dit, d’instaurer cette institution et de désigner le médiateur de la République et ses délégués locaux «dans l’intérêt du citoyen et dans le cadre de l’édification d’une Algérie juste, égalitaire, équilibrée et constituée de ses multiples franges».

Sur le même thème

Multimedia