Le Général de Corps d'Armée Chanegriha en visite de travail et d’inspection en 3e Région Militaire à Béchar : renforcement de la disponibilité opérationnelle

Dans la poursuite de ses visites d'inspection aux différentes Régions militaires, le général de corps d'Armée Saïd Chanegriha, chef d'état-major de l'Armée Nationale Populaire, a entamé une visite de travail et d'inspection en 3e Région militaire, a indiqué mardi un communiqué du ministère de la Défense nationale.

La visite a été entamée au Secteur Opérationnel Sud Tindouf où, après la cérémonie d’accueil, le général de Corps d'Armée a tenu, en compagnie du général-major Mostefa Smaali, Commandant de la 3e Région militaire, une rencontre avec les commandants et cadres des unités déployées dans ce Secteur opérationnel névralgique, et dispensé une série d’instructions qui portent, dans leur ensemble, sur la nécessité de renforcer les facteurs de la disponibilité opérationnelle et de se tenir prêt à faire face aux différentes formes de menaces, quelles que soient leur nature ou leur origine, outre de faire preuve des plus hauts degrés de vigilance et de précaution.
Le même jour, le général de Corps d'Armée s’est déplacé au Secteur Opérationnel Centre où il a inauguré, à l'entame, une salle polyvalente avant de tenir une rencontre avec les cadres et personnels et adresser une allocution, suivie, par visioconférence, par les personnels de tous les Secteurs et des unités de la Région. Dans ce cadre, il a mis en exergue le souci du Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire de poursuivre le parcours du renforcement des capacités des différentes composantes de l’Armée Nationale Populaire, afin de s’adapter aux défis de la phase actuelle, ce qui contribuera à l’instauration de la sécurité et de la stabilité :
«Nul n’ignore l’intérêt extrême que nous accordons en permanence à la poursuite du parcours de renforcement des capacités des différentes composantes de l’Armée Nationale Populaire, afin de s’adapter aux défis de la phase actuelle, ce qui contribuera à l’instauration de la sécurité et de la stabilité, considérées comme des exigences pour l'aboutissement du processus d’édification de l’Algérie nouvelle promise par Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale.
En outre, nous avons œuvré, sans cesse, à ancrer dans les esprits des militaires, l’éthique militaire, les valeurs de sacralisation du travail, d’intégrité, de dévouement et d’allégeance absolue envers la patrie, en sus de la consolidation des liens de communication entre eux et leurs concitoyens, ce qui a permis de renforcer la confiance du peuple algérien en leurs Forces armées. Nous demeurons convaincus que cette confiance est le garant de la cohésion et de la solidarité de l’Armée avec sa profondeur populaire. Mue par cette profondeur populaire, qui constitue une condition fondamentale pour relever les défis actuels, qui s’imposent dans tous les domaines, l’Armée Nationale Populaire s’attelle à poursuivre l’exécution de ses nobles missions constitutionnelles, son souci majeur, à l’aune de la conjoncture que traverse notre région, étant la sécurité de l’Algérie, terre et peuple, la préservation de sa stabilité et la sauvegarde de son indépendance et de sa souveraineté nationale».
Monsieur le général de Corps d'Armée a souligné également la nécessité de conférer davantage de complémentarité entre les missions de l’Armée Nationale Populaire, dont celles inhérentes à la poursuite des efforts de la lutte contre le terrorisme, et l’accélération de la dynamique de développement des différentes composantes de son corps de bataille :
«Telle est l'ultime finalité de l’Armée Nationale Populaire qui veille sans relâche, à conférer davantage de complémentarité entre l'accomplissement de ses missions constitutionnelles, dont celles inhérentes à la poursuite des efforts laborieux visant à venir à bout du terrorisme résiduel et d’en extirper les racines de notre terre bénie, et l’accélération de la dynamique de développement des différentes composantes de son corps de bataille, au service des intérêts suprêmes de l’Algérie, et de sa sécurité et stabilité, dans le présent et le futur. Sauvegarder la souveraineté de l’Algérie et l’intégrité de son territoire national impose, en effet, à l’Armée Nationale Populaire de continuer à construire sa force dissuasive, de manière à pouvoir faire face à toute forme d’hostilité et de trahison. Cette force dissuasive que nous œuvrons à développer ensemble, par la poursuite de ce constant et ambitieux processus, dont la devise demeure la disponibilité opérationnelle permanente, l’objectif étant de faire face à toute éventualité et de servir les objectifs tracés, qui sont indissociables des grands objectifs stratégiques adoptés.»
A l'issue de la rencontre, le général de Corps d'Armée a suivi les interventions des cadres et personnels de la 3e Région militaire et s’est enquis de leurs préoccupations.

Sur le même thème

Multimedia