Décès d’Idris Deby : L’Algérie suit avec une grande préoccupation les événements en cours au Tchad

 

L’Algérie suit avec une très grande préoccupation les événements en cours en République du Tchad et s’incline devant la mémoire du Président Idris Déby Itno décédé mardi des suites de blessures, a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères.
«L’Algérie appelle tous les fils du Tchad à faire preuve d’un sens de responsabilité et à privilégier le dialogue, seule issue à même de leur permettre de traverser les épreuves actuelles et de préserver la paix et la stabilité dans le pays», a ajouté le communiqué.
«L’Algérie rappelle son ferme attachement au principe cardinal de l’Union africaine (UA) lié au rejet des changements anticonstitutionnels», a souligné le même communiqué. Le président tchadien Idriss Déby Itno, au pouvoir depuis 30 ans, est décédé hier des suites de blessures reçues alors qu’il commandait son armée dans des combats contre des attaques rebelles dans le Nord durant le week-end, a annoncé le porte-parole de l’armée sur la télévision d’Etat. Il a été annoncé vainqueur, lundi, de la présidentielle du 11 avril avec 79,31% des voix exprimées, dans un contexte tendu marqué par une incursion rebelle dans le Tibesti, au nord du pays.

Sur le même thème

Multimedia