Barrage Sidi Yakoub à Chlef : Deux millions de m3 d’eau pour l’irrigation de la tomate industrielle

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani, a révélé, jeudi dernier à Chlef, l’affectation d’un volume de deux millions de mètres cubes (m3) des eaux du barrage Sidi Yakoub pour l’irrigation des cultures de tomate industrielle.

«Une décision a été prise en vue de l’affectation de deux millions de m3 d’eau du barrage Sidi Yakoub (commune d’Ouled Abdelkader) pour l’irrigation agricole des cultures de tomate industrielle, dans le cadre de la prise en charge idoine des préoccupations des agriculteurs», a indiqué le ministre dans une déclaration à la presse, en marge d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya. En effet de nombreux agriculteurs de la filière de la tomate industrielle, ont soulevé, lors d’une visite de M. Hamdani à une unité de transformation de la tomate industrielle dans la commune de Chlef, leurs préoccupations relatives au retard enregistré dans l’affectation de leurs quotas en eau d’irrigation agricole, notamment au regard du déficit enregistré dans les chutes pluviales et de la faiblesse des capacités de transformation, au sein de la wilaya, qui entravent le développement de la filière», ont-ils estimé.
Le ministre a insisté, à l’occasion, sur l’impératif de l’«aplanissement des procédures administratives et de la prise de décisions à l’échelle locale, dans le cadre de la décentralisation des décisions», de manière, a-t-il dit à «soutenir et développer le secteur et à accompagner les agriculteurs», relevant, en outre, «l’importance d’investir dans l’industrie de transformation et son accompagnement pour développer la production», a-t-il observé.
Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural s’est, par ailleurs, félicité de la «production locale du triple concentré de tomates, qui n’est plus importé», appelant à l’«encadrement de la filière de la tomate industrielle, notamment au volet production, afin d’éviter les méventes et le pourrissement du produit occasionnant des pertes financières considérables au producteur», a-t-il indiqué.
M. Hamdani a inspecté, au titre des efforts de soutien du secteur, le chantier de réalisation d’un périmètre d’irrigation agricole, s’étendant sur une surface de 2.790 ha, à travers les communes d’Ouled Abbas, Oum Droue, et Oued Sly.
Sur place, il a instruit de la nécessite de réception du projet «au mois de novembre prochain», a-t-il recommandé. Le ministre s’est, également, rendu à une pépinière d’agrumes, dans la région de Bir Sefsaf, et une exploitation agricole spécialisée en élevages bovin et avicole.

Sur le même thème

Multimedia