Association nationale des distributeurs de médicaments : Un manque de 100 produits enregistré

L'Association nationale des distributeurs de médicaments a indiqué dans un communiqué que les déclarations selon lesquelles plus de 300 médicaments sont en manque est «une exagération car le nombre exact ne dépasse pas 100 produits».
La raison de cette rareté est la forte propagation de la pandémie qui a engendré une augmentation significative de la demande de certains produits ainsi que les perturbations dans l’approvisionnement du marché mondial des matières premières et dans les moyens de transport. «Accuser les distributeurs d'être à l'origine de ce phénomène ou d'en avoir bénéficié porte un grand préjudice à leur égard car en plus des patients, ils sont aussi des victimes de cette situation».
La multiplication de telles déclarations «entraînera une augmentation de la crainte des citoyens, en particulier des personnes atteintes de maladies chroniques, du risque de perdre l’accès à leurs médicaments, ce qui les poussera à effectuer des stockages préventifs et à l’élargissement de ces pénuries à d’autres produits», est-il mentionné. L'association appelle à un dialogue responsable entre toutes les parties concernées sous le patronage du ministère de l’Industrie pharmaceutique.
A. M.

Sur le même thème

Multimedia