Agriculture : Relance des projets d’investissement

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani, recevra demain une délégation de la Confédération générale des entreprises algériennes conduite par sa présidente Mme Saïda Neghza pour examiner les voies de relance des projets d’investissement.
«L’apport des opérateurs privés par le biais d’une implication active à la réalisation d’investissements créateurs de richesse et d’emploi vise à garantir une plus-value pour conforter les objectifs de la sécurité alimentaire, un des axes majeurs du plan d’action du gouvernement», souligne Mme Saïda Neghza.
La rencontre devra se traduire, indique-t-elle, par la levée des contraintes pour la relance d’importants projets, notamment dans la transformation des produits agricoles.
Le gouvernement est déterminé à accompagner les secteurs privé et public pour la réalisation des objectifs économiques dans le sillage desquels l’agriculture se distingue en tant qu’alternative sérieuse à la dépendance aux hydrocarbures, dit-elle, se félicitant de la promotion de la culture du dialogue avec l’exécutif au profit de l’émergence d’une gouvernance économique rénovée. La présidente assure que la Confédération s’attelle à susciter l’intérêt des investisseurs étrangers pour garantir le renouveau économique.
Les investisseurs étrangers, assure-t-elle, sont convaincus de la pertinence du processus de changement en cours dans le cadre de l’édification de l’Algérie nouvelle et de la place stratégique qu’occupe le pays en termes d’opportunités de développement économique dans le continent africain. Elle cite l’exemple de l’entreprise italienne Best Papers industrie de droit algérien qui attend le feu vert des autorités pour la réalisation, à l’Ouest, d’un complexe industriel de production de papier avec un investissement de 2 milliards de dollars.
Plusieurs autres projets seront exposés au ministre de l’Agriculture, indique la présidente de la CGEA, mettant l’accent sur la nécessité de restaurer la confiance entre le gouvernement et l’investisseur en harmonisant l’environnement des affaires.
Mme Saïda Neghza a été auditionnée le 10 décembre dernier par la Commission des affaires économiques de l'APN pour exposer les préoccupations des investisseurs.
Karim Aoudia

Sur le même thème

Multimedia