Somalie : Le président opte pour l’apaisement

Le Président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed a rouvert samedi les négociations en vue de l'organisation d'élections dans les meilleurs délais, une décision que l'opposition a accueillie favorablement et qui éloigne le spectre de nouvelles violences meurtrières. Dans un court discours devant les députés, retransmis en direct à la télévision, le Président a plaidé pour la recherche d'une solution négociée à la crise politique en cours, abandonnant de facto la prolongation de deux ans de son mandat présidentiel adoptée le 12 avril. Il a également désigné son Premier ministre comme responsable de l'organisation des élections, accédant ainsi à l'une des principales revendications de l'opposition pour sortir de l'impasse. «Nous avons décidé de chercher une solution à travers des négociations et d'éviter de provoquer des violences au profit de ceux qui jouent avec le sang de la population», a déclaré le président. La Somalie, pays fragilisé par des décennies de guerre civile et par l'insurrection du mouvement shebab affilié à Al-Qaïda, connaît actuellement une des pires crises politiques de ces dernières années.
Les tensions se sont accrues depuis que le mandat du Président a expiré le 8 février sans que des élections aient pu être organisées, et le 12 avril, la prolongation de deux ans du mandat présidentiel a déclenché la fureur de l'opposition, au point de dégénérer en affrontements armés dimanche dernier à Mogadiscio, entre forces gouvernementales et pro-opposition, faisant trois morts.
Samedi, le Président s'est placé dans le cadre d'un accord conclu le 17 septembre entre le gouvernement fédéral et les cinq Etats semi-autonomes du pays, comme le lui demandaient ses opposants et plusieurs pays partenaires. Cet accord prévoit l'organisation d'élections selon un système indirect, similaire à celui adopté en 2017, où des délégués spéciaux choisis par de multiples chefs de clans élisent les parlementaires, qui votent ensuite pour le Président.

Sur le même thème

Multimedia