Sahara occidental occupé : L'Egypte dément l'ouverture d’un consulat

L'Egypte a nié, samedi dernier, avoir l'intention d'ouvrir une représentation diplomatique au Sahara occidental démentant des rumeurs relayées par des médias marocains.
«La position de l'Egypte reste inchangée au sujet du problème du Sahara occidental et s'aligne sur les résolutions des Nations unies qui appellent à la tenue d'un référendum donnant le choix aux Sahraouis d'être sous l'autorité marocaine ou de recouvrer leur indépendance», a déclaré Rokha Hassan, membre du Conseil égyptien pour les relations extérieures (ECFA), au site d'information, basé à Washington, Al-Monitor. «L'Egypte n'a émis aucune intention concernant ce territoire», a indiqué le membre de l'ECFA, un organisme qui relève du ministère égyptien des Affaires étrangères. Il s'est interrogé au sujet de la pertinence des articles publiés dans la presse marocaine qui ont parlé de l'ouverture programmée d'un consulat égyptien, à Laayoune, dans les territoires sahraouis.
Dans un article publié le 21 décembre dernier, «le site marocain 360 avait annoncé que le président égyptien Abdel Fatah Al-Sisi avait fait part de son intention d'envoyer son ministre des Affaire étrangères, Sameh Shoukry à Rabat où il est supposé coordonner l'ouverture d'un consulat égyptien au Sahara occidental avec son homologue marocain, Nacer Bourita», signale Al-Monitor. Une information catégoriquement démentie par M. Rokha.

Sur le même thème

Multimedia