Détournement de l’aide aux réfugiés sahraouis : L’UE dément à nouveau ces allégations

Le Commissaire de l'Union européenne à la gestion des crises, Yannis Liranchic, a démenti à nouveau les allégations faites par un petit groupe d'alliés du Maroc au sein du Parlement européen sur un détournement de l'aide humanitaire aux réfugiés sahraouis, a indiqué un communiqué de la Commission européenne. Le commissaire a, en réponse à une question de l'un des représentants, réitéré son "rejet de toutes les allégations liées à l'utilisation abusive de l'aide humanitaire fournie aux réfugiés sahraouis", soulignant que "l'Union européenne accorde une attention particulière à la responsabilité dans l'utilisation de l'argent des contribuables, à travers une stratégie prudente et un plan bien conçu pour lutter contre la fraude et un suivi régulier des transactions et une saine gestion financière".
Le responsable européen a ajouté que "la Commission a développé une stratégie de suivi globale qui comprend la sélection stricte des organisations financées, conformément aux exigences financières de l'Union européenne, en plus d'une évaluation approfondie des propositions soumises par un réseau d'assistants techniques qui suivent régulièrement les projets, puis l'engagement des organisations humanitaires" et que le "partenaire soumet des rapports sur l'activité, les ressources financières, les moyens utilisés et les résultats obtenus" . Concernant le processus d'envoi de l'aide humanitaire aux réfugiés sahraouis, M. Liranchic a souligné que l'Union européenne examine toutes les opérations humanitaires à travers un "système spécial qui offre une garantie raisonnable que les fonds humanitaires sont utilisés correctement". Le Front Polisario avait démenti dans une déclaration à ses représentants en Europe et dans l'Union européenne, les allégations de détournement de l'aide et dénoncé cette campagne "systématique" à travers laquelle le Maroc et ses "alliés visent à discréditer le Front Polisario, le seul représentant légitime du peuple sahraoui et sa lutte pour son droit inaliénable".

Sur le même thème

Multimedia