Tiaret : Enquête après une rixe avec armes à feu à Aïn Dzarit

La même source a indiqué que le wali de Tiaret, Mohamed Amine Dramchi, a décidé immédiatement de l’ouverture d’une enquête approfondie sur l’incident, la mise en place d’un dispositif pour sécuriser les points sensibles et les établissements hospitaliers où se trouvent les blessés, en plus de la suspension de l’exploitation de la parcelle objet du litige jusqu’à ce que la justice tranche sur la question.
D’autre part, plusieurs personnes ont été arrêtées pour incitation aux faits, selon le même communiqué, qui a fait savoir qu’une commission de réconciliation s'est rendue dans la commune d’Aïn Dzarit, composée du directeur des affaires religieuses et waqfs et un nombre d’imams, de sages et de notables pour calmer les esprits. La jeune victime a été enterré au cimetière d’Aïn Dzarit, en présence du wali de Tiaret, d'élus et de responsables locaux, selon la même source, qui a ajouté que suite à cette rixe entre deux familles, le wali s’est immédiatement déplacé sur les lieux à la tête d'une délégation sécuritaire pour rétablir le calme et résoudre le conflit et s’est enquis de l’état des blessés dont la plupart ont quitté jeudi les hôpitaux.

Multimedia