Tiaret : 6 décès suite à une intoxication

Un nouveau bilan des victimes d’intoxication à Tiaret fait part de six décès et cinq cas sous surveillance médicale dont l'état de santé est jugé «stable», a-t-on appris mardi du directeur de l’hôpital Youcef-Damerdji du chef-lieu de wilaya, Sofiane Kaïd.
Une personne parmi les cas admis à l’hôpital Youcef-Damerdji  pour intoxication et qui était en réanimation concentrée au niveau du service de réanimation et d’anesthésie, a-t-il dit, est décédée, portant le nombre de décès à six. Un premier bilan provisoire, a rappelé Sofiane Kaïd, faisait état de cinq décès, dont un à l’extérieur de l’hôpital, et de cinq autres cas d’intoxication sous contrôle médical, dont un dans un état grave a rendu l’âme lundi soir.
Tous les cas admis à l'hôpital ont été soumis à une opération de désintoxication, a affirmé le directeur de l'hôpital, soulignant qu’«aucun effort n'est épargné pour assurer leur suivi sanitaire sous la supervision du directeur de la santé et de la population de la wilaya, Mokhtar Mokrane».
Des malades présentant des symptômes d'intoxication ont été admis, à intervalles, dimanche matin à partir à 11 heures au niveau du service des urgences de l’hôpital Youcef-Damerdji. Ils sont issus de quartiers différents de la ville de Tiaret, et, selon les déclarations de leurs parents aux médecins, il a été prouvé qu’ils ont consommé des produits alcooliques de même origine, a rappelé M. Kaïd.
Les services de l'hôpital Youcef-Damerdji attendent les résultats d’analyses d'échantillons de sang des cas atteints qui ont été envoyés au Centre national de toxicologie de Dély Ibrahim (Alger), pour déterminer les causes des décès.
Les services de la sûreté de wilaya de Tiaret poursuivent leurs enquêtes dans cette affaire, pour lever le voile sur les tenants et les aboutissants de cette affaire et déterminer les causes du décès, a-t-on indiqué.

Sur le même thème

Multimedia