Sétif : Saisie de 6.229 comprimés psychotropes

Les éléments de la sûreté de daïra de Ain Oulmene, située à quelque 30 km au sud du chef-lieu de la wilaya de Sétif viennent de mettre fin aux agissements néfastes d’une bande de criminels spécialisés dans l’écoulement de produits psychotropes prohibés.
Exploitant des informations faisant état de la présence de cette bande qui agissait dans la région de Ain Oulmène et faisait dans l’écoulement de psychotropes, les services de la police judiciaire de cette daïra ont aussitôt mis en œuvre les investigations nécessaires et procédé à l’arrestation des 4 individus composant cette bande après leur identification.
Une première opération à l’issue de laquelle les éléments de la police judiciaire de Ain Oulmene parviendront à saisir une première tranche de 750 comprimés psychotropes de différents genres qui était en possession des 4 mis en cause et une importante somme d’argent provenant de l’écoulement de ces produits nocifs, indique la cellule de communication et des relations publiques de la ûreté de la wilaya de Sétif.
Les services de police, en coordination avec les autorités judiciaires compétentes en la matière, ont procédé à des perquisitions au niveau des domiciles des 4 mis en cause où ils ont découvert 5.479 autres comprimés psychotropes, portant la quantité saisie à 6.229 comprimés, ainsi qu’une somme de 46 millions de centimes provenant de l’écoulement.
Une procédure judiciaire a été établie à l’encontre des 4 mis en cause par les autorités compétentes.
F. Zoghbi

Sur le même thème

Multimedia