Sétif : Remise de 34 permis de construire à des investisseurs

À Sétif, l’investissement ouvre la voie à des perspectives prometteuses au vu des potentialités que recèle cette wilaya et de la volonté des opérateurs économiques porteurs de projets qui génèrent richesse et emploi.
Le cérémonie de remise symbolique par le wali Kamel Abla, de 34 permis de construire à des opérateurs dont certains dossiers, pour des raisons bureaucratiques, datent de 2016 et 2017, atteste des efforts par les autorités à l’effet de booster l’investissement et de traduire dans les faits, les directives du président de la République qui a exprimé, lors de la dernière conférence nationale sur la relance de l’économie, la volonté de l’État d’encourager les investisseurs créateurs de richesse et d’emploi.
Dans ce contexte, la mise en place récente d’une cellule d’accompagnement et d’encouragement de l’investisseur avec comme prérogative essentielle de lever toutes les entraves bureaucratiques vient répondre aux attentes de nombreux opérateurs qui n’en demandaient pas tant et n’ont pas manqué d’exprimer leur satisfaction. «Pour un premier jet qui s’inscrit dans une dynamique continue, les 34 permis de construire remis à ces investisseurs induiront la création de plus de 3.000 postes d’emploi direct avec des perspectives ouvertes à l’exportation et la réduction des importations» a indiqué le wali, qui a rappelé au cours de cette cérémonie tenue en présence des autorités de la wilaya, des responsables de la Chambre de commerce et d’industrie El-Hidhab. Il a rappelé la nécessité de concrétiser l’objectif fixé par le président de la République de 5 milliards de dollars d’exportations hors hydrocarbures avant la fin 2021 et instruit chaque directeur de l’exécutif d’être l’avocat de l’investisseur, de l’accompagner auprès de ses pairs et de l’Administration, d’une manière générale. «Vous ne serez exposés à aucune pression de quiconque, mais vous avez le devoir d’encourager l’investisseur conformément à la réglementation.» Pour Ali Mansouri, directeur de la Chambre de commerce et d’industrie El-Hidhab, «ces actions traduisent l’engagement de l’État à soutenir et à diversifier l’investissement dans des secteurs créateurs d’emploi, instaurant la confiance entre les opérateurs économiques et les pouvoirs publics. Plus de 3.000 postes d’emplois directs seront créés par les 34 projets qui viennent de recevoir le feu vert, c’est un message fort qui conforte la dynamique économique de cette wilaya».
F. Zoghbi

Multimedia