Sanctions / LFP : 3 matchs de suspension pour Bouguèche et 2 pour Litim

L'attaquant du NC Magra, Hadj Bouguèche a écopé de trois matchs de suspension, dont un avec sursis, en plus d'une amende de 30.000 DA, «pour voie de fait sur un adversaire» lors des quarts de finale de la Coupe de la Ligue, remportés difficilement par son équipe (2-1) contre la JS Saoura. Initialement, l'ex-attaquant du RC Kouba, de l'USM Blida et du MC Alger avait écopé d'un simple avertissement, mais des informations complémentaires, rajoutées plus tard au dossier, ont amené la Commission de discipline à reconsidérer son comportement comme voie de fait sur un adversaire, et a donc décidé de durcir un peu plus la sanction. Outre le joueur Hadj Bouguèche, la Commission de discipline a prononcé plusieurs sanctions contre le NC Magra, pour diverses entorses aux règlements, à savoir : 200.000 DA d’amende pour non-respect du protocole sanitaire, 50.000 DA pour mauvaise organisation, et enfin, 40.000 DA pour conduite incorrecte de l'équipe. Autre joueur à avoir été sanctionné ce dimanche, le gardien du MC Oran, Oussama Litim, qui avait écopé d'un carton rouge dans le derby contre le WA Tlemcen, «pour avoir annihilé une occasion de but» de manière illicite. Après étude du dossier, la Commission de discipline a décidé de lui infliger deux matchs de suspension fermes.

Sur le même thème

Multimedia