Intoxication alimentaire à Adrar : Les 90 étudiants ont quitté l’hôpital

Au total 90 étudiants résidents de la cité universitaire 2.000 Lits "19 Mai 1956" d’Adrar, victimes d’intoxication alimentaire ont quitté samedi l’établissement public hospitalier "EPH-Ibn-Sina" en attendant les résultats des analyses laborantines, a-t-on appris hier auprès de la direction de la santé de la population et de la réforme hospitalière de la wilaya.
Les étudiants ont été évacués par groupe vendredi soir à l’EPH d’Adrar après avoir pris le plat d’Iftar, a signalé la même source.
De son côté le directeur des œuvres universitaires, Miloud Merfoud, a expliqué que "l’intoxication au niveau de la résidence universitaire précitée serait due aux repas emportés par les résidents dans les chambres", ajoutant que "le restaurant, qui a servi vendredi soir 1.400 repas, commence ses services, à l’instar des autres structures similaires du pays, à 16 heures".
Pour sa part, le directeur du commerce d’Adrar, Yousfi Mohamed, a indiqué que ses services ont dépêché, une brigade de contrôle à la cité en question pour prendre des échantillons du repas
servi à des fins d’analyses, dont les résultats seront rendus publics après 73 heures.
Les services du commerce ont, par souci de préserver la santé publique, lancé une campagne de sensibilisation en milieu des résidences universitaires en direction des restaurateurs et étudiants sur l’importance de la vigilance dans la préparation et le stockage des repas, notamment en cette période qui connait une hausse de la température.

Sur le même thème

Multimedia