Bordj Bou-Arréridj : Des masques d’origine inconnue saisis

Dans deux opérations différentes, les éléments du groupement de la gendarmerie de la wilaya de Bordj Bou Arreridj ont mis la main sur une quantité importante d’équipements de protection contre le coronavirus qui était destinée à la vente par des commerçants illégaux.
La première opération a été réalisée sur l’autoroute Est- Ouest en début de semaine quand les gendarmes qui effectuaient un contrôle de routine ont arrêté deux véhicules à bord desquels se trouvaient 31.200 bavettes chirurgicales et 29.900 autres en tissu.
Une autre personne a été arrêtée sur la RN 45. Elle transportait près de 80.000 bavettes chirurgicales à bord d’une voiture.
Les trois individus ont été présentés devant le procureur de la République qui a ordonné leur mise en liberté provisoire en attendant leur jugement pour exercice illégal d’activité réglementée.

Des quantités de viande impropre à la consommation détruites

Les éléments de police de la wilaya de Bordj Bou Arreridj ont saisi des quantités importantes de viande blanche impropre à la consommation à bord d’un véhicule. Le conducteur a été présenté devant le procureur de la République qui a ordonné sa mise en liberté en attendant son jugement pour exercice illégal d’activité réglementée et mise en danger de la vie d’autrui.
Les quantités saisies, de l’ordre de 172 kg de poulet et 10 autres d’abats, ont été remises au centre d’enfouissement technique pour qu’elles soient détruites en présence des représentants de la direction du Commerce.
F. D.

Sur le même thème

Multimedia