Ancien journaliste de la radio chaîne II : Boukhalfa Bacha tire sa révérence

Boukhalfa Bacha, ancien journaliste, animateur et producteur de la radio chaîne II, a tiré dimanche sa révérence à l’âge de 79 ans des suites d’une maladie, a annoncé la radio locale de Tizi-Ouzou. L’un des pionniers de la chaîne II, le défunt a eu un long et riche parcours professionnel au sein de cette chaîne d’expression amazighe où il a eu à animer et produire plusieurs émissions traitant de différents sujets. Le personnel de la radio locale et le directeur Arezki Azzouz ont rendu hommage au disparu. « Da Boukhalfa comme on aimait à le surnommer était un homme affable, courtois et généreux envers ses proches, amis, collègues et confrères. Il n'a jamais cessé de prodiguer conseils aux jeunes générations de journalistes et animateurs qui l'avaient rencontré au détour d'une manifestation», a témoigné son ami journaliste Rachid Hammouten sur sa page facebook. Da Boukhalfa était aussi «un grand supporteur de la JSK, il avait d'ailleurs réalisé les interviews dans le film documentaire "Asmi Terbah- JSK : 1946-1996 et Joyeuse saga des Canaris (JSK)" du réalisateur Abderrezak Larbi Chérif en 2018. La directrice locale de la culture et des arts, Nabila Goumeziane, a salué dans un message de condoléances la mémoire de cet «homme de culture et de la presse». Le défunt a laissé pour la postérité un livre-mémoires en langue amazighe intitulé Cfawat n radio n Taqbaylit, dans lequel il a raconté son long et riche parcours au sein de cette radio.
L’enterrement a eu lieu hier au village Tassaft Ouguemoune.
Bel. Adrar

Multimedia