Afghanistan : Les talibans appellent Ankara à retirer ses troupes

La Turquie doit retirer ses troupes d'Afghanistan dans le cadre de l'accord conclu l'an dernier avec les Etats-Unis sur le retrait militaire du pays, a déclaré jeudi un porte-parole des Talibans, rejetant la proposition d'Ankara de déployer des soldats à l'aéroport de la capitale Kaboul une fois effectif le retrait des forces américaines et de l'Otan.
«La Turquie fait partie des troupes de l'Otan présentes depuis 20 ans donc, en l'état, elles doivent se retirer d'Afghanistan sur la base de l'accord que nous avons signé avec les Etats-Unis le 29 février 2020», a dit Souhail Shaheen, basé à Doha. Le porte-parole des insurgés a souligné par ailleurs les «bonnes relations» historiques entre l'Afghanistan et la Turquie, disant vouloir les préserver à l'avenir avec l'arrivée au pouvoir d'un nouveau gouvernement.
Au cours d'une réunion de l'Otan le mois dernier, Ankara a proposé de protéger et diriger l'aéroport de la Kaboul une fois que l'ensemble des troupes américaines et de l'Otan se seront retirées du pays, soit d'ici au 11 septembre prochain, selon l'annonce effectuée en avril par le Président américain Joe Biden. De nombreux parlementaires américains, ainsi que d'anciens et d'actuels représentants, craignent que le départ des troupes étrangères plonge l'Afghanistan dans une guerre civile permettant aux Talibans de revenir au pouvoir.

Sur le même thème

Multimedia