Armée nationale populaire : Des unités baptisées aux noms de moudjahidine et chouhada

Dans le cadre de la commémoration de la Journée de la Mémoire nationale, et des massacres du 08 Mai 1945, les sièges de différentes unités et structures de l'Armée nationale populaire ont été baptisés, jeudi aux noms des moudjahidine et chouhada de notre glorieuse Révolution, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale. Le général Gouasmia Noureddine, Commandant de la Gendarmerie nationale, a supervisé la cérémonie de baptisation du siège de l'École de Sécurité Routière de la Gendarmerie nationale de Baïnem/ 1re RM, au nom du chahid «Karim Rabah».
D'autre part, le général-major Sidane Ali, Commandant de la première Région militaire, a supervisé les cérémonies de baptisation du siège de l'unité de production de l'Établissement d'Habillement et de Couchage à Blida/1re RM, au nom du chahid «Bourouba Ali», du siège du 3e Groupement d'Intervention de la Gendarmerie nationale à Ksar El-Boukhari/1re RM, au nom du chahid «Harkate Abdelkadar» et du siège du Régiment 104 des Manœuvres Opérationnelles/1re RM, au nom du défunt moudjahid «Allam Abdelkader». Le Centre du Service National à Tiaret/2e RM, a été baptisé au nom du chahid «Harchaoui Hadj», sous la supervision du général-major, Adjoint au Commandant de la 2e Région militaire.
Ces cérémonies ont vu la présence d'Officiers et de cadres, ainsi que les autorités locales, au côté des familles des chouhada qui ont été honorées à l'occasion.

Multimedia