Le programme d’investissement de Sonatrach, pour les cinq prochaines années, s’élèvera à 40 milliards de Dollars, dont 51% en da (P-DG)

DR
DR

Le P-DG de Sonatrach , Toufik Hakkar, a assuré dimanche, qu’en matière d’activités opérationnelles, la production et les ventes connaitront, en 2021, une croissance grâce notamment à la mise en production des gisements périphériques de Gassi Touil et Hassi Bir Rekaiz ainsi que la montée en cadence de la production au niveau de Tinrhert et l’achèvement du Boosting Hassi R’Mel pour la zone Nord.

Dans un message de vœux aux collectifs à l’occasion de la nouvelle année 2020, le P-DG a tracé la feuille de route de l’entreprise pétroliére et gaziére pour l’année en cours . « Au moyen terme, nous continuerons à satisfaire les besoins croissants du marché national, qui atteindront 70 millions TEP à partir de 2024, tout en maintenant un niveau d’export au-dessus de 90 millions TEP annuellement, grâce à la mise en production de nouveaux gisements dans les régions Sud-Ouest et Sud-Est », assure le responsable.

En outre , le programme d’investissement de Sonatrach, pour les cinq prochaines années, s’élèvera à 40 milliards de Dollars, dont 51% en da «  traduisant la mise en œuvre de notre politique de promotion du contenu local, ayant constitué un axe hautement stratégique durant cette année, avec la volonté tangible de SONATRACH, de s’inscrire dans une démarche intégrative des Entreprises nationales quant à la réalisation de ses projets, leur garantissant ainsi des plans de charge et permettant au pays, des économies importantes en devises » , poursuit le P-DG.

Dans son message, M. Hakkar n’a pas manqué d’évoquer l’impact de la pandémie du Coronavirus. « SONATRACH a notamment été impactée en matière de délais de réalisation de projets, suite aux restrictions sur le déplacement des personnes et sur le transport aérien et maritime, induisant la perturbation des activités d’approvisionnement et de construction durant le premier semestre 2020 », relève le P-DG. Toutefois, Sonatrach a réussi la réalisation de 18 nouvelles découvertes, avec un taux de succès nettement plus élevé qu’en 2019, ainsi que la mise en service d’importants projets et infrastructures gazières, qui nous permettront de continuer à honorer nos engagements tant sur le marché national qu’auprès de nos clients étrangers et parmi lesquels je citerais, le gisement gazier de Tinrhert, le Boosting Hassi R’mel pour les Zones Sud et Centre, le Boosting Hamra, le gazoduc.

Le P-DG a rendu à l'occasion hommage à ses cadres et fonctionnaires . "Sur le plan financier , Sonatrach  a clôturé l'exercice  2020 avec un résultat bénéficiaire et ce malgré les conséquences négatives de la crise sanitaire. Ceci est le fruit des efforts consentis par l’ensemble de nos collectifs et par l’Entreprise à travers, notamment, la réduction des dépenses d’exploitation et d’investissement", écrit-il dans son message .

Neila Benrahal / Rédaction Web

Sur le même thème

Multimedia