Investissements énergétiques en Afrique : Concentrer les efforts sur les énergies renouvelables

Les investissements d’Africa Finance Corporation (AFC) dans le secteur énergétique en Afrique porteront de plus en plus sur les énergies renouvelables (ENR), selon les propos de son nouveau directeur des investissements, Sameh Shenouda, rapportés par le «Financial Times». Selon ce responsable, le conseil d’administration de l’AFC (institution financière panafricaine) a validé un plan visant à regrouper sous une nouvelle entité ses investissements dans le solaire, l’éolien et l’hydroélectrique. La nouvelle unité aura des projets d’une capacité de production cumulée de 1 à 2 GW. Elle pourrait être séparée et introduite à la Bourse de Londres. «C’est un domaine dans lequel beaucoup d’investisseurs et de compagnies pétrolières européens se lancent, mais ils n’ont pas encore réussi à percer l’Afrique. Nous allons donc leur offrir une opportunité qui leur permettra d’obtenir des rendements plus élevés», a-t-il déclaré. Cette déclaration du nouveau directeur des investissements est en ligne avec les dernières actions de l’AFC qui ne cache pas son ambition de promouvoir le développement durable en Afrique tout en diversifiant ses sources de financement et en élargissant la gamme de solutions et de produits offerts à ses clients. Rappelons que c’est dans ce cadre que l’institution a émis, en 2020, 161 millions dollars d’obligations vertes pour financer des infrastructures durables à Djibouti et en Côte d’Ivoire.

Sur le même thème

Multimedia