Projet théâtre de famille à Oran : une série de monologues au programme

L’association culturelle «El Amel» d’Oran envisage de présenter une série de représentations théâtrales du genre monologue au titre du projet «Théâtre de famille» visant à attirer les familles oranaises vers les salles de théâtre, a-t-on appris samedi du président de l'association.
Le projet, qui s’insère dans le cadre du programme culturel élaboré par l'association «El Amel» pour l’exercice en cours, comporte 23 monologues dont «Nar fi imaratina» (Feu dans notre immeuble), «El Djenna wa nar» (Le paradis et l’enfer), «Algérien et fier» et «Professeur», a indiqué Mohamed Mihoubi, qui a souligné que ce projet vise aussi à contribuer à l'animation de la vie culturelle de la ville.
Il est prévu la présentation de ces œuvres produites par l’association «El Amel» dans son «Petit théâtre» à partir de la mi-février prochain, a fait savoir l’artiste dramaturge Mihoubi, notant que l’objectif assigné à l'initiative «Théâtre de famille» est de relancer le mouvement culturel à Oran et de renforcer le lien des familles avec les salles de théâtre, tout en respectant les mesures préventives contre la propagation de la pandémie de coronavirus.
Dans le cadre du programme culturel annuel, l'association «El Amel» compte encadrer des stages de formation dans le domaine du théâtre pour les jeunes par des universitaires spécialisés dans le quatrième art et des étudiants ayant bénéficié de stages de formation organisés auparavant par l’association. Ces sessions permettront aux stagiaires d'apprendre les principes de base du théâtre à travers plusieurs ateliers sur les techniques de la mise en scène, de la récitation et de la présence sur scène entre autres, et les métiers du théâtre, a-t-on souligné, signalant que chaque session profitera à 20 stagiaires.
Les stages de formation, soutenus par la Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya d'Oran, seront lancés conformément à l’accord devant être conclu avec l'association au mois de mars prochain, selon la même source.
L’association culturelle «El Amel» s'est lancée, depuis 1992, dans la formation théâtrale à Oran en encadrant des sessions au profit de plus de 1.000 jeunes dans divers métiers du théâtre.
Son siège comprend une salle de théâtre créée en 2017 devant abriter une centaine de spectateurs. Elle a produit plusieurs œuvres théâtrales.

Sur le même thème

Multimedia