Maison de la culture Abdelmadjid-Chafiî : Guelma renoue avec la poésie et la lecture

De jeunes créatifs ont organisé, samedi, à la maison de la culture Abdelmadjid-Chafiî de la ville Guelma, des lectures poétiques et des expositions de livres, de plats et de vêtements traditionnels, en présence de nombreux collégiens et lycéens. Organisées à l'occasion de la célébration du nouvel an amazigh 2971, ces activités ont été initiées conjointement par la direction de la culture, l'Union des écrivains algériens, l'association El Moustakbel de la commune de oued Zenati et les clubs culturels Tahadi-El-Kiraa et Assatir Edhad.
Des jeunes poètes et auteurs venus d'Alger, Skikda, Oum El Bouaghi, Constantine et Souk Ahras, dont Rahim Bousalah (Alger) et la poétesse Suzanne Soukel (Souk Ahras), ont lu des extraits de leurs œuvres de poésie. Pour sa part, Safia Mekhalfa, présidente du bureau local de l'Union des écrivains algériens, a estimé que cette diversité des activités, auxquelles ont participé des collégiens et des lycéens de plusieurs établissements scolaires de la wilaya, exprime «l'authenticité du peuple algérien» et contribue, selon elle, à répandre la culture de la tolérance et de la paix. L'occasion a également donné lieu à la distinction de l'écrivain, poète et enseignant à l'université de Guelma, Miloud Guidoum.

Multimedia