Journée internationale des droits des Femmes : Projection du film IRFAN ou bien Reconnaissance

A l’occasion de la journée de la femme, l’établissement Arts et Culture de la wilaya d’Alger, en collaboration avec le Centre algérien pour le développement du cinéma, procèdera, ce lundi 08 mars, a 14h30, à la salle Ibn Khaldoun (16, rue docteur saâdane) à la projection du film «IRFAN» ou bien Reconnaissance du réalisateur Salim Hamidi. Le long-métrage de fiction «Irfane» (reconnaissance) est un film documentaire amateur réalisé pour transmettre la mémoire d'une moudjahida et relater des tranches de vie contemporaine de jeunes algériens à la condition sociale difficile.
Ce film relate sur deux niveaux de narration l'histoire d'une moudjahida, Yamina, campée par Chafia Boudraâ, et de sa sœur, tombée au champs d'honneur ,ainsi que celle de son petit-fils, joué par Sami El Hakim, universitaire au chômage, qui décide alors de filmer cette histoire et promet à sa grand-mère de la diffuser à la télévision pour exaucer son souhait de transmettre le sacrifice de sa sœur Fatima. Pour cela, il fera appel à un groupe d’amis et à sa petite amie Meyssa, campée par Malika Belbey, qu’il présente comme journaliste de la télévision nationale. A la fin du tournage de ce documentaire, Meyssa ira demander une autorisation pour le projeter dans la cour de la municipalité. Mais les choses se compliquent et un long combat débute pour contrer le rejet de leur dossier par la bureaucratie administrative. Lors des séquences de la quête de ces jeunes pour filmer le témoignage de la moudjahida et trouver des solutions pour les autorisations de diffusion, le réalisateur met en lumière la jeunesse contemporaine algérienne qui se bat pour travailler, se marier... ou vivre tout simplement.

Multimedia