Festival international du film du Kenya : Le dernier mot, de Youcef Bentis, primé

Le court-métrage de fiction Le dernier mot du réalisateur algérien Youcef Bentis a décroché le prix spécial du jury au Festival international du film du Kenya, a annoncé le réalisateur sur sa page Facebook.
En lice avec d'autres films issus de plusieurs pays du continent africain, Le dernier mot relate, en 13 minutes, l'histoire d'un scénariste qui souffre d’une dépression aggravée par ses relations continues mais compliquées avec des producteurs, certes intéressés par ses écrits et ses personnages, mais qui n'ont pour seul souci que le «gain facile». Le jury a également distingué The Payout (Afrique du Sud) du prix du «Meilleur film de fiction», alors que le court-métrage Monrning after (Kenya) s'est vu attribuer le meilleur prix de sa catégorie.
Dans la catégorie documentaire, Golden fish, africain fish (Sénégal) a été sacré meilleur film documentaire, tandis que l'Egyptien Tamer Ezzat, a raflé le prix du meilleur réalisateur pour son film When we're born dont le scénariste, Nadine Shams, a lui aussi été primé.
Organisé depuis 2006, le Festival international du film du Kenya s'est imposé comme un des rendez-vous incontournables du cinéma en Afrique.

Sur le même thème

Multimedia