5e édition du festival Al-Andalous : C’est parti…

Le coup d’envoi de la 5e édition du festival Al-Andalous a été donné, dans la soirée de samedi dernier, lors d’un live diffusé depuis la villa Dar Abdellatif de l’Agence nationale du rayonnement culturel (AARC). Cette soirée inaugurale, baptisée «Nouba et hawzi», a été animée par Esma Alla.

Le festival Al-Andalous s’installe dans votre salon du 03 au 10 avril 2021 pour une édition spéciale 100% digitale «entre l’Algérie et la France». Une semaine de musique andalouse à vivre en direct depuis votre canapé. Pour cette 5e édition, l’équipe du festival Al-andalous s’adapte à la crise sanitaire et propose une programmation riche et des concerts exceptionnels. Le «la» de ce festival musical d’envergure internationale a été donné samedi dernier depuis la villa Dar Abdellatif de l’Agence nationale du rayonnement culturel (AARC). Esma Alla, magnifiquement habillée d’une belle tenue traditionnelle des Aurès, était accompagnée de six musiciens dont une femme au luth. Au programme de cette nouvelle édition, pas moins de six live concerts seront diffusés de plusieurs endroits mythiques comme l’Opéra d’Oran, la villa Dar Abdelltif, le Centre d’études andalouses de Tlemcen et le Centre culturel algérien de Paris. Une conférence avec M. Benbabaali Saadane - maître de conférence à la Sorbonne, et un atelier de chant arabo-andalou avec Rabie Houti sont au menu de ce riche programme. Ce festival, pont entre l’Algérie et la France, promeut la musique arabo-andalouse. Il a été le premier festival dédié aux arts andalous organisé dans le sud de la France, à Montpellier. C’est le musicien Rabie Houti qui l’a créé en 2017 et qui en est toujours le directeur.

Sihem Oubraham

Sur le même thème

Multimedia