Nation

mercredi 19 décembre 2018

Visite de M. Sellal à Oran : Lancement et inauguration de plusieurs projets

PUBLIE LE : 11-11-2014 | 0:00

Cérémonie de remise de clefs de logements sociaux  locatifs à Oued Tlélat
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a présidé, hier dans la daïra d’Oued Tlélet, au sud d’Oran, une cérémonie de remise symbolique de clefs de logements sociaux locatifs à 20 bénéficiaires parmi 500 familles concernées par l’opération de relogement. Lancé en novembre 2011 et géré par l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI), ce projet d’habitat s’inscrit dans le cadre du programme quinquennal 2010-2014, visant à répondre à la demande croissante sur le logement, améliorer le cadre de vie des citoyens et offrir des opportunités d’emploi, selon la fiche technique. D’un coût global de plus de 1,3 milliard DA, ce projet confié à une société chinoise a généré 750 postes d’emploi. À cette occasion, les familles bénéficiaires de ces logements ont exprimé leur joie d’occuper des logements décents, après avoir vécu des années durant dans des habitations précaires. Le Premier ministre a, auparavant, suivi les explications qui lui ont été données par les responsables du secteur sur les projets d’habitat réalisés localement. Le wali d’Oran, Abdelghani Zaalane, a assuré que tous les logements réalisés ont été affectés. Il est à noter que M. Sellal est accompagné d’une importante délégation ministérielle.

----------------------------------

Inauguration de l’usine d’ammoniac et d’urée dans la zone industrielle d’Arzew
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a inauguré,  hier dans la zone industrielle d’Arzew à l’est d’Oran, l’usine «Sorfert-Algérie» de production d’engrais d’ammoniac et d’urée. Après avoir reçu des explications sur le fonctionnement de cette usine, M. Sellal a affirmé que les pouvoirs publics encouragent ce genre de projets.  «Notre objectif principal est la transformation du gaz et du pétrole pour assurer une valeur ajoutée», a-t-il fait savoir, ajoutant à l’adresse de ses interlocuteurs: «Si vous avez un produit nouveau qui est demandé sur le marché mondial, nous sommes prêts» à mettre les moyens pour y répondre. S’étendant sur une superficie de plus de 37 hectares, l’usine «Sorfert-Algérie»  s’insère dans le cadre du partenariat entre le groupe Sonatrach et la société  d’industrie et de construction «ORASCOM» suivant la règle 51/49, selon la fiche technique du complexe. Ce dernier regroupe deux unités de production d’ammoniac d’une capacité de 2.200 tonnes/jour et une autre de production de 3.450 t/j d’urée, gérées  toutes par la société mixte «Sorfert-Algérie». L’opération de production de ces deux produits adopte des techniques sophistiquées de traitement de l’eau et du gaz naturel. Entrées en phase de production en août et septembre 2013 respectivement, les deux unités d’ammoniac ont produit 909.378 tonnes métriques et l’unité d’urée granulée, entrée en phase de production en août 2013, a produit 774.674 tonnes métriques. Cette usine satisfait les besoins du marché national en urée à hauteur de 124.136 tonnes métriques, selon la fiche technique. Ce complexe industriel s’est introduit au marché international en exportant l’urée en septembre 2013 et l’ammoniac à la mi- octobre de la même année. Dans ce cadre, 459.962 tonnes métriques d’ammoniac ont été exportées  à bord de 30 navires et 738.478 TM d’urée par 97 navires, a-t-on indiqué.

----------------------------------

Pose de la première pierre de la future école de police d’Oran
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a procédé, hier à Oran, à la pose de la première pierre d’une future école de police. Implanté dans la commune de Gdyel (est d’Oran), parallèlement à la RN11, axe routier reliant la capitale de l’Ouest du pays à Mostaganem, le site retenu occupe une superficie de 40 hectares. La future école disposera de 1.500 places pédagogiques et le site d’implantation de la future école a bénéficié de 7 hectares supplémentaires pour accueillir d’autres infrastructures relevant de la Sûreté nationale. Cet établissement sera doté d’infrastructures réservées à l’administration, à la formation, aux sports, d’une base vie et d’autres annexes. Un délai de réalisation de 36 mois a été fixé pour l’achèvement des travaux. Dans une intervention à cette occasion, le directeur général de la Sûreté nationale, le général major Abdelghani Hamel a indiqué que le corps de la police forme annuellement entre 16 et 20.000 policiers, tous grades confondus. Confié à deux entreprises de réalisation avec le suivi de la direction locale des équipements publics, ce projet est inscrit dans le cadre du développement des infrastructures pédagogiques de la Sûreté nationale. Une enveloppe financière de près de 8,5 milliards DA a été dégagée à cet effet. 300 postes d’emploi seront créés une fois l’école réalisée.

----------------------------------

Le Premier ministre inaugure un centre d’affaires, inspecte un projet d’hôtel …  
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a inauguré hier à Oran un centre d’affaires et a inspecté le projet de réalisation d’un hôtel. Le centre d’affaires doté également de suites d’hôtel a été  réalisé pour un coût de 4,024 milliard  DA dans le cadre du programme de la  société d’investissement hôtelier (société par actions). Cette structure commerciale et touristique, située au boulevard Les-Falaises, est composée de dix étages et s’étend sur une superficie bâtie de 23.000 m2 .Elle dispose d’une résidence hôtelière de 50 chambres, d’un café avec service restauration, d’un espace commercial, de bureaux et d’autres commodités. Ce projet a permis de générer 100 emplois directs. Quant au projet de l’hôtel Four points by Sheraton que le Premier ministre a visité, il sera livré en mars 2015. Cette infrastructure, dont les travaux de réalisation ont été lancés en décembre 2012, est réalisée par une société d’investissement hôtelier, selon la fiche technique. Elle disposera d’un bâtiment constitué d’un sous-sol et de  sept étages de résidence de 170 chambres, d’un restaurant, d’un centre d’affaires et d’un parking devant accueillir 260 véhicules, entre autres commodités. D’un coût de 5,5 milliards DA, ce projet touristique devra créer 300 emplois permanents, a-t-on indiqué. À cette occasion, M. Sellal a souligné la nécessité d’entreprendre des travaux d’aménagement sur le boulevard Les- Falaises qui soient conformes et qui épousent la nature du site et des équipements qui y sont édifiés.

… et  inaugure la mégastation de dessalement  d’El-Mactaa
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a inauguré, hier à Oran, la mégastation de dessalement d’eau de mer d’El-Mactaa, située à l’est du chef-lieu de wilaya. Après avoir suivi les explications données par les responsables du secteur, le Premier ministre a insisté sur la qualité et la saveur de l’eau qui sera servie aux citoyens. Cette installation est considérée comme l’une des plus grandes au monde utilisant le procédé de l’osmose inverse. Elle est dotée d’une capacité de production de 500.000 m3 d’eau par jour, quantité destinée non seulement à satisfaire les besoins de la wilaya d’Oran mais également ceux des wilayas limitrophes, à savoir Mascara, Tiaret, Relizane et Mostaganem.

----------------------------------

M. Sellal pose la première pierre de la future liaison entre le port d'Oran et l'autoroute Est-Ouest
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a procédé,  hier lors de sa visite de travail dans la wilaya d'Oran, à la pose de la première pierre pour la réalisation d'une liaison autoroutière entre le port d'Oran et  l'autoroute Est-Ouest. M. Sellal a insisté auprès des responsables de ce projet sur le respect  du délai de réalisation. La réalisation de cette nouvelle voie de communication qui reliera le site portuaire d'Oran à la bretelle autoroutière, sur une distance de 26 km, en passant par la première rocade, comprend également des viaducs et des tunnels.  Une fois réalisée, elle permettra de créer un deuxième accès au port  d'Oran et d'atténuer, dans une grande proportion, la tension enregistrée sur le réseau existant au voisinage du port, caractérisée, notamment par le trafic en poids lourds. L'objectif principal ciblé consiste en la création d'un lien autoroutier efficace et alternatif à la route du Ravin blanc et à la voie express qui auront atteint, en 2020, des saturations de 200 %, révèlent les données techniques. Cette opération s'inscrit dans le cadre d'un vaste programme initié par le ministère des Travaux publics pour la réalisation de pénétrantes autoroutières et suivant le Schéma national d'aménagement du territoire (SNAT) dans le but de désengorger la circulation dans les grands centres urbains. Les travaux se répartissent sur deux tranches, la première portant création d'un tracé neuf (8,2 km) allant du terminal à conteneurs du port d'Oran au rond-point de haï El-Menzeh (Canastel), tandis que l'autre (18 km) consiste en la mise à niveau entre la première rocade et l'échangeur de la route nationale 4 (RN4). Les travaux de réalisation de la première tranche ont été confiés à l’Entreprise nationale des grands ouvrages d’art (ENGOA) et à la société turque «Makyol» pour un délai d'exécution fixé à 30 mois, tandis que le marché de la seconde tranche, prévue sur 18 mois, n'est pas encore attribué. Le maître d'ouvrage se compose de la Direction des travaux publics (études) et de l'Agence nationale des autoroutes (ANA).

----------------------------------

Une nouvelle unité de production du GNL à Béthioua
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a inauguré, hier à Béthioua, dans le prolongement de la zone industrielle pétrochimique d’Arzew (Oran), une nouvelle unité de production du gaz naturel liquéfié (Train GNL3).
Suppléant le complexe (GL4/Z connu sous l’appellation «La Camel», doyen mondial du GNL fermé en 2010 après 46 ans d’activité, cette nouvelle unité industrielle, réalisée sur une assiette foncière de 54 hectares dont 30 bâtis, devra contribuer au développement de la capacité de production nationale en matière de gaz naturel liquéfié. Cette usine est dotée d’une capacité de production de 4,7 millions de tonnes métriques de GNL, 58.000 tonnes de butane, 275.000 tonnes de propane, 300.000 tonnes d’éthane, 47.000 tonnes de gazoline et 115,5 normal mètres cubes (Nm3) de gaz enrichi en hélium. Sur le plan social, cet investissement, réalisé sur fond propre de Sonatrach pour un coût de 4 milliards de dollars (304 milliards DA), prévoit la création de 645 emplois directs et 250 indirects. La visite du Premier ministre à Oran a coïncidé avec le chargement d’un méthanier d’une capacité de 125.000 tonnes.

----------------------------------

Grande mosquée Abdelhamid-Ibn-Badis d’Oran
Livraison le 16 avril 2015
Le projet de la grande mosquée Abdelhamid-Ibn-Badis d’Oran sera livré le 16 avril 2015, a annoncé le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, hier en clôture de sa visite de travail dans la wilaya d’Oran. Inspectant le chantier de réalisation de cette infrastructure, M. Sellal a insisté sur la livraison du projet le 16 avril prochain, en soulignant que cette date coïncidera avec l’ouverture de la manifestation internationale «Constantine, capitale de la culture arabe 2015». Suite à la présentation des données techniques sur l’état d’avancement des travaux de ce projet, le Premier ministre a exhorté les responsables concernés à doter ce futur édifice religieux d’équipements modernes et des technologies avancées. Le projet de la grande mosquée Abdelhamid-Ibn-Badis d’Oran prévoit la réalisation d’une salle de prière d’une capacité d’accueil de 8.000 fidèles, d’une salle de conférences (460 places), d’une grande cour, de deux parkings en sous-sol, de locaux commerciaux, d’espaces d’expositions et autres commodités.