Nation

dimanche 18 novembre 2018

Ecole nationale supérieure maritime de Bou Ismail : Vers l’introduction d’un doctorat d’Etat

PUBLIE LE : 16-11-2013 | 0:00

L’Ecole nationale supérieure maritime de Bou Ismail  (ENSM) (Tipasa) entend introduire bientôt un diplôme de doctorat d’Etat dans  son cursus de formation en conformité avec les critères régissant la marine  marchande, à l’échelle mondiale, a indiqué jeudi dernier son directeur. L’annonce a été faite par M. Hadidi Mohamed à la clôture du séminaire  international sur l’appui de la formation maritime dans les pays du Moyen-Orient et de l’Afrique francophone, organisé, depuis 3 jours, par le ministère des  Transports, en coordination avec l’Agence japonaise internationale de coopération (JICA), avec la participation de la Tunisie, du Maroc, du Sénégal, de la Côte  d’Ivoire et de la Turquie, dans l’objectif de la mise en place d’un réseau d’écoles  maritimes au niveau de ces régions.  
En procédant à l’ouverture de ce séminaire, le ministre des Transports,  M. Amar Ghoul, a souligné que l’Algérie ambitionne, à travers cette rencontre,  de relever le niveau de la formation académique dispensée à l’ENSM, afin d’en  faire « un pôle d’excellence à l’échelle africaine et du Moyen-Orient » et ce,  en « mettant à sa disposition les moyens requis pour ce faire ».         
 « Le maintien de la flotte algérienne dans la liste blanche de l’Organisation maritime internationale, ainsi que la reconnaissance des diplômes algériens à l’échelle mondiale » sont les autres objectifs assignés à ce séminaire, inscrit au titre d’un programme de trois sessions de formation, encadrées par l’université  japonaise de Kobe, a indiqué, par ailleurs, M. Hadidi. L’ENSM de Bou Ismail, placée sous tutelle du ministère des Transports, a été créée en 1974 sous le nom de Institut supérieur maritime, avant sa transformation, en 2009, en Ecole nationale supérieure maritime.

Artciles Connexes