Société

dimanche 18 novembre 2018

La Jawzia, un symbole à Constantine : Ce petit fragment du « Rocher »

PUBLIE LE : 31-07-2013 | 0:00

Si le " Kalb El Louz " d'Alger, le " charbet " de Blida et la " zlabia " de Boufarik connaissent leur pic de consommation durant le mois sacré, il semble que la jawzia constantinoise ait, depuis de longues années, dépassé le stade de confiserie qu'on sert uniquement durant les soirées ramadhanesques, tant elle fait l'objet d'une immense demande et ce tout au long de l'année. En d'autres termes, ce nougat aux noix au goût unique est devenu, au même titre que le Malouf ou la " Djebba Fergani ", un symbole de la ville du Vieux Rocher. Un peu d'histoire : originaire d'Irak, la Jawzia fut introduite à Constantine par les Ottomans sous une forme un peu différente de celle que nous connaissons.
Selon Ammi Ahmed, propriétaire de l'un des magasins spécialisés dans la vente de Jawzia les plus réputés : " À l'origine, cette confiserie était préparée à base d'amandes, ce n'est que plus tard que les noix entrèrent dans sa composition et qu'elle prit son nom actuel. " Pourquoi n'était-elle réservée qu'au mois du ramadhan ? " Le prix des ingrédients de base entrant dans sa composition, notamment le miel pur, étaient hors de portée, et la plupart des habitants de Constantine ne pouvaient se permettre la Jawzia que durant cette période de l'année où ils consentaient à des frais supplémentaires. " Ainsi, la Jawzia de Constantine, après avoir franchi, dans un premier temps, les limites temporelles du mois sacré, est parti conquérir les cœurs des habitants des autres villes, à l'image de la capitale, où d'énormes quantités de ce nougat tendre et riche en miel sont acheminées quotidiennement de Constantine, pour être écoulées en un rien de temps.
Plus, ces dernières années, de plus en plus de demandes affluent de l'étranger, notamment d'Europe et du Canada, communauté algérienne oblige, mais aussi des pays du Golfe. Autant dire que la route est balisée pour exporter vers l'étranger ce petit " fragment du Rocher ", moelleux et savoureux à souhait…
I. B.

Artciles Connexes