Nation

samedi 15 dcembre 2018

Ali Haroun : “Les originaux du journal Résistance Algérienne bientôt remis aux Archives nationales”

PUBLIE LE : 16-05-2013 | 0:00

Les originaux des premiers numéros de la deuxième version du bulletin de combat, Résistance algérienne (El Moukawama el djazaïria), imprimés à Tétouan (Maroc) entre 1956 et 1957, seront prochainement versés aux Archives nationales, a indiqué hier à Alger l’ancien responsable politique de la Fédération de France du FLN, M. Mohamed Ali Haroun. S’exprimant lors du colloque organisé durant deux jours dans le cadre de l’exposition « Photographes de guerre » qui se tient au musée d’Arts modernes et contemporains d’Alger (Mama), M. Ali Haroun a affirmé avoir pris contact avec le directeur des Archives nationales afin de lui remettre le registre contenant les 31 numéros pour les scanner et les « distribuer dans les différentes bibliothèques algériennes ». Ces numéros, de deux feuillets chacun, que M. Ali Haroun a apporté avec lui pour étayer son intervention sur « La communication du FLN durant les années 56 et 57 », ont été réalisés par Mohamed Sadek Moussaoui (dit Mahieddine), Hocine Bouzher (Si Salim) et Ali Haroun. L’ancien militant rapporte qu’il avait reçu de Mohamed Boudiaf, rencontré à Madrid (Espagne) en 1956, l’ordre de se rendre à Tétouan pour installer le premier organe de presse du FLN, El Moudjahid étant distribué à l’époque sous forme de tracts, rappelle-t-il. Imprimés sur une vieille imprimerie de 1850 et typographiés par des Espagnols « qui ne connaissaient rien du Français», poursuit Ali Haroun, ces numéros étaient reproduits sur du papier à cigarettes avant d’être acheminés vers les maquis algériens. L’impression de la « version B » de ce bulletin de combat (la première version a été imprimée en 1955 à Paris) avait suscité un grand engouement chez les Algériens anonymes qui envoyaient, spontanément, des collaborations, rappelle-t-il encore. La première journée du colloque « Les photographes de guerre » a aussi été marquée par l’intervention de l’ancien ministre de la Communication et ancien directeur de la Radio nationale, M. Lamine Bechichi qui a présenté un témoignage sur le rôle de la radio pendant la Révolution algérienne. Par ailleurs, un hommage solennel a été rendu à Nassima Hablal, ancienne secrétaire d’Abane Ramdane qui avait participé à la confection du premier numéro d’El Moudjahid, décédée dimanche à l’âge de 85 ans. Près de deux cents clichés pris par des photographes algériens et étrangers durant la guerre de Libération nationale en Algérie et en France sont exposés jusqu’au 30 août au Mama.

Artciles Connexes